ACTUALITES DU CORPS

 

SOMMAIRE

 

Titre
Journal
Date
Fête montagnarde - L'appel des sommets
Dernières Nouvelles d'Alsace
15/07/2014
Festivités du 12 juillet - La fête des révolutionnaires
Dernières Nouvelles d'Alsace
14/07/2014
Le chef de corps promu lieutenant
Dernières Nouvelles d'Alsace
10/12/2013
Sainte-Barbe - Wintzenheim La fierté du chef
Dernières Nouvelles d'Alsace
08/12/2011
Une fête à la mémoire d'un ancien président
Dernières Nouvelles d'Alsace
17/07/2011
Les pompiers en grandes pompes
Dernières Nouvelles d'Alsace
16/05/2011
Sécurité : les bons réflexes
Dernières Nouvelles d'Alsace
21/01/2011
Sainte-Barbe
Dernières Nouvelles d'Alsace
05/12/2010
Journée portes ouvertes
Dernières Nouvelles d'Alsace
15/06/2010
Un nouvel outil pour les pompiers
Dernières Nouvelles d'Alsace
21/03/2010
Du rêve à la réalité
Dernières Nouvelles d'Alsace
02/03/2010
Sainte-Barbe des sapeurs-pompiers
Dernières Nouvelles d'Alsace
08/12/2009
Sensibilisation à la sécurité routière
Dernières Nouvelles d'Alsace
25/10/2009
Sourire chez les pompiers
Dernières Nouvelles d'Alsace
03/07/2009
Premiers secours
Dernières Nouvelles d'Alsace
16/05/2009
Cross des pompiers
Dernières Nouvelles d'Alsace
18/01/2009
Les JSP à l'heure de la réforme
Dernières Nouvelles d'Alsace
18/01/2009
Ste-Barbe, nominations et diplômes
Dernières Nouvelles d'Alsace
07/12/2008
Cross 2008
Dernières Nouvelles d'Alsace
21/01/2008
Les sapeurs-pompiers fêtent la Sainte-Barbe
Dernières Nouvelles d'Alsace
03/12/2007
Wettolsheim Christelle, sapeur
L'Alsace
16/11/2007
JSP -AFPS
L'Alsace
25/04/2007
Local des pompiers : architecte désigné
Dernières Nouvelles d'Alsace
15/04/2007
Travaux prévus au second semestre 2007
Dernières Nouvelles d'Alsace
15/12/2006
Le mérite des sapeurs-pompiers
Dernières Nouvelles d'Alsace
03/12/2006
Projecteur sur la vie associative
L'Alsace
12/09/2006
Informer et Former
Dernières Nouvelles d'Alsace
01/07/2006
Aptes à secourir
Dernières Nouvelles d'Alsace
21/06/2006
Excercice à la maternelle
Dernières Nouvelles d'Alsace&L'Alsace
08/06/2006 & 27/06/2006
Pompiers en exercice
Dernières Nouvelles d'Alsace&L'Alsace
17/05/2006
Les projets des pompiers
Dernières Nouvelles d'Alsace
16/05/2006
Après le véhicule, la caserne
Dernières Nouvelles d'Alsace & L'Alsace
04/12/2005
Le feu de l'espoir maintenu
Dernières Nouvelles d'Alsace
03/12/2005
Plutôt foot ou jeune sapeur-pompier?
Dernières Nouvelles d'Alsace & L'Alsace
06/09/2005 & 07/09/2005
Révolution dans la cité
Dernières Nouvelles d'Alsace
17/07/2005
Chez les pompiers
Dernières Nouvelles d'Alsace
24/05/2005
Jeunes conseillers secouristes
L'Alsace
29/04/2005
Un amour de Delahaye
L'Alsace
22/04/2005
Jeunes pompiers diplômés
Dernières Nouvelles d'Alsace & L'Alsace
19/03/2005
La libération à la une
L'Alsace
03/02/2005
En souvenir du 2 février 1945
Dernières Nouvelles d'Alsace
03/02/2005
Véhicules et Unes historiques
L'Alsace
02/02/2005
Un véhicule pour les pompiers
Dernières Nouvelles d'Alsace
24/01/2005
49 corps dans la course
Dernières Nouvelles d'Alsace
23/01/2005
Nouveau FPTL
22/12/2004
Campagne de prévention d'intoxication au monoxyde de carbone
Ministère de l'Intérieur
Décembre 2004
Campagne de prévention des accidents domestiques
Ministère de l'Intérieur
Décembre 2004
Sainte Barbe
L'AlsaceDernières Nouvelles d'Alsace
06/12/2004_10/12/2004
Six nouvelles recrues
L'Alsace
21/10/2004
Coup de projecteur sur la vie associative
Dernières Nouvelles d'Alsace
12/09/2004
Une nuit bleu, blanc, rouge
Dernières Nouvelles d'Alsace
14/07/2004
Sept nouveaux secouristes
Dernières Nouvelles d'Alsace
02/03/2004
L'accident en direct
Dernières Nouvelles d'Alsace
25/01/2004
Sécuritré routière
L'Alsace
23/01/2004
Sainte Barbe
Dernières Nouvelles d'Alsace
10/12/2003
Médaille pour acte de courage
Dernières Nouvelles d'Alsace
07/11/2003
La rentrée des associations
L'Alsace
09/09/2003
Un nouveau chef de corps
L'Alsace
03/05/2003

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 15/07/2014

Wintzenheim Fête montagnarde L'appel des sommets

Plus de places libres au chalet Saint-Gilles pour la fête !  Photos DNA – laurent habersetzer

Plus de places libres au chalet Saint-Gilles pour la fête ! Photos DNA – laurent habersetzer

Le Club Vosgien de Wintzenheim organisait hier sa fête annuelle. Concours sportifs, repas et orchestre ont animé la journée au chalet Saint-Gilles.

Le Club Vosgien de Wintzenheim tenait ce dimanche sa fête annuelle. « Toujours le 14 juillet » précise Jean-Louis Meyer, son président depuis plus de vingt ans. Ce club est l'un des 300 cents de la fédération et compte environ 600 membres à Wintzenheim et ses environs.

Au chalet Saint-Gilles, qui appartient à l'association, on y organise la fête montagnarde depuis plus de 50 ans. La matinée a été rythmée par les différents concours de part et d'autre du site.

Le concours de quilles, sorte de bowling rural, opposait des équipes constituées de conseilleurs municipaux, de sapeurs-pompiers, de membres issus du conseil municipal des jeunes et d'associations locales. Une organisation professionnelle avec un balai pour nettoyer la piste, et les enfants pour ramener les boules sur un rail. L'équipe « classe 71 » a remporté ce concours devant deux groupes d'élus de la commune.

Le tir à la carabine a attiré les jeunes, qui ont pu prouver leur habilité au tir de précision.

Après l'effort, le réconfort, avec le repas montagnard préparé par une quarantaine de bénévoles. L'occasion de tester le fameux plat St-Gilles, qui comprend deux tranches de collet, une salade de pommes de terre, des crudités ainsi qu'un dessert et le café.

Pour mieux digérer, un orchestre a assuré l'ambiance musicale, sous les grands arbres du site qui protégeaient du fort soleil les participants. Parmi ces derniers, on pouvait croiser des cyclistes, venus y faire une pause avant de reprendre la montée vers le château du Hohlandsbourg.

À 17 h, la remise des prix des concours du jour s'est déroulée en présence du maire Serge Nicole, de Rémi Henry, président de la fédération du Club Vosgien et de représentants des clubs de Turckheim et Kaysersberg.

Et comme toute bonne fête, un vin d'honneur a été servi pour terminer la journée.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 14/07/2014

Wintzenheim Festivités du 12 juillet La fête des révolutionnaires

Les sans-culottes ont pris la Bastille en musique. photo DNA – François Delencre

Les sans-culottes ont pris la Bastille en musique. photo DNA – François Delencre

Deux jours avant le 14 juillet, les habitants de Wintzenheim ont mis les grands moyens pour célébrer la Fête nationale.

Plusieurs milliers de personnes étaient présentes ce vendredi soir pour soutenir les révolutionnaires de Wintzenheim. Deux jours avant notre Fête nationale, la commune célébrait, comme à son habitude, ses festivités révolutionnaires.

La fête a vraiment démarré vers 21 h 30, avec le défile en costumes d'époque sur le thème de la Révolution française. En ouverture, la fanfare de Basse-sur-le-Rupt, suivi des pompiers descendant la rue avec leurs flambeaux.

À la lumière des lampions, les sans-culottes apparurent avec le drapeau français

Avant que la fibre contestataire ne s'empare de la foule, à la lumière des lampions du public qui formaient une ligne continue sur les trottoirs, les sans-culottes apparurent avec le drapeau français, sous les applaudissements. Avec leur traditionnel bonnet phrygien et la cocarde tricolore, armés de fourches et de fusils, couleur bleu et rouge de rigueur. Pas de Marseillaise mais La Carmagnole , chanté à pleins poumons par les premières lignes de ce cortège marchant vers le centre du village. Tout ce petit monde se dirigea alors vers la cour de l'école primaire pour le moment fort de la soirée.

L'affrontement

entre la vision classique et la vision moderne

de la rébellion

À 22 h 45, le grand spectacle sur la Révolution pouvait démarrer. Pour ceux qui n'avaient pu entrer dans la cour de l'école, un écran géant était installé devant l'église, pour ne rien rater de l'événement.

L'image d'ouverture, quelque peu déroutante, mélange entre La liberté guidant le peuple de Delacroix et La Guerre des Étoiles , donnait le ton du spectacle : un affrontement entre la vision moderne et la vision classique de la Révolution. Sur scène, un DJ et un metteur en scène étaient chargés de représenter ce combat.

Quinze minutes d'explosions aériennes

Les numéros de danse et de musique s'enchaînèrent jusqu'au procès du roi et à son exécution. Pour finir en union sacrée avec Le pouvoir des fleurs de Laurent Voulzy.

Avant le feu d'artifice, La Marseillaise jouée par les artistes galvanisait les spectateurs. Les quinze minutes d'explosions aériennes terminées, la fête allait se poursuivre avec les guinguettes disséminées dans toute la ville de Wintzenheim. Histoire de s'imprégner une dernière fois de l'ambiance de la Révolution

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 10/12/2013: Wintzenheim Sainte-Barbe des pompiers

Le chef de corps promu lieutenant

Le Lieutenant-Colonel Christophe Marchal et le Lieutenant Patrice Andlauer à droite. PHOTO DNA

Le chef de corps des sapeurs pompiers de Wintzenheim Patrice Andlauer a été promu officier, lors de la Sainte-Barbe.

Après la célébration de la messe pour la Sainte-Barbe, les sapeurs pompiers ont défilé jusque dans la cour de la caserne. Roland Schultz et sa clique ont donné une note particulièrement émouvante à cette cérémonie de remise de distinctions où familles et amis se sont retrouvés pour ce moment très solennel. C'est en présence d'élus locaux que le lieutenant-colonel Christophe Marchal a remis les galons de lieutenant à Patrice Andlauer. Une juste récompense et reconnaissance, car c'est à force de travail, de persévérance, et de sacrifices qu'il a gravi les échelons.

Nommé lieutenant par arrêté préfectoral le 4 décembre 2013, il associe ses collègues à cet événement. C'est le jour de ses 16 ans, que Patrice Andlauer rentre chez les sapeurs pompiers. Aujourd'hui à 45 ans il explique : « Je ne pouvais pas attendre un jour de plus, je voulais réaliser mon rêve ! »

Au fur et à mesure cet homme plein de courage et de sens du devoir, gravit les échelons en effectuant formation sur formation.

Prendre des responsabilités et mener les hommes l'a amené à s'occuper en 1998 des jeunes sapeurs pompiers. Sapeur en 1991, sergent en 92, puis adjudant en 2000, c'est un an plus tard qu'il devient chef de corps. Il est titulaire de la médaille d'honneur décernée par le ministère de l'Intérieur pour services rendus par les pompiers volontaires.

Ont également été mis à l'honneur par des distinctions et promotions : José Taroyan, Bruno Fellmann, Matthieu Cortes : Thomas Berthy, Tiphayne Lemercier, Estelle et Stéphane Geiller, Arnaud Dailly, Nicolas Kozlow, Alexandre Desfete, Ludovic Furlano, Goeffrey Ott, Stéphane Kaennel, Yves Herrmann, Bastien Combre, Serge Dailly, Giovanni Marra.

Les JSP, vivier pour les corps de SP ont été distingués par l'obtention du galon jaune pour la 2e année et vert pour la 3e année

 

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 08/12/2011: Wintzenheim Sainte-Barbe - Wintzenheim La fierté du chef

Wintzenheim  Sainte-Barbe - Wintzenheim La fierté du chef

Les jeunes sapeurs pompiers félicités par les élus PHOTO DNA

Un jour de fête , ce dimanche 4 décembre, pour les sapeurs pompiers de Wintzenheim, mais aussi un belle cérémonie dirigée par le chef de corps, Patrice Andlauer, en présence de Jean- Louis Christ, député, Lucien Muller, conseiller général, Serge Nicole, maire, du commandant Gérard Guidat, chef de groupement adjoint, et du capitaine Schlegel, commandant la communauté de gendarmerie.

La journée a débuté avec la bénédiction, par le curé Hubert Spitz, de la nouvelle stèle mise en place dans la cour de la caserne, en l'honneur des victimes du devoir, une cérémonie suivie d'une messe dans l'église St-Laurent. Le retour à la caserne était l'occasion d'un défilé de l'ensemble des hommes du corps local.

La prise d'armes dans l'enceinte de la caserne, avec la musique de la clique de Wettolsheim, a mis à l'honneur la nouvelle section de onze jeunes sapeurs pompiers qui se sont vu remettre galons et casques. Le chef de corps a ensuite énuméré les réussites aux stages de spécialisation, des formations nécessaires pour un corps performant. Comme tous les ans aussi, Patrice Andlauer a annoncé les noms des sapeurs promus à un grade supérieur, ainsi que les médaillés pour un grand nombre d'années de service.

Dans son discours, le chef de corps a fait un bilan de cette année presque écoulée, indiquant 360 interventions, un chiffre en légère augmentation, en raison notamment de la prolifération des nids de guêpes. Quant au bilan personnel du chef de corps, il est résumé par cette phrase de Patrice Andlauer : « Après dix années passées à la tête du corps, je suis heureux de travailler à vos côtés et fier d'être votre chef ! ».

Promotions et médailles

Galon de laine rouge : Cyndèle Colomo, Bastien Schultz, Mathias Jehl, Ludovic Furlano, Geoffrey Ott, Pierre Schaffhauser.

Caporaux : Christelle Mann, Sébastien Strub, Franck Horrenberger

Adjudant : Claude Schmitt

Adjudant-chef : Yves Andlauer

Les médaillés :

25 ans de service – médaille de vermeil : Manuel Da Costa

30 ans de service – médaille d'or : Yves Andlauer.

 

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 17/07/2011: Une fête à la mémoire d'un ancien président

Wintzenheim / Club vosgien

Une fête à la mémoire d'un ancien président

Depuis 35 ans, pour le Club vosgien, la Fête Nationale rime avec fête montagnarde. Cette année, cette manifestation champêtre a servi de cadre à l'inauguration de l'extension du chalet St-Gilles et à un hommage à son ancien président, Raymond Freudenreich, décédé en 2001.

Dès le matin, un concours de tir et de quilles a permis aux adeptes de ces deux disciplines de se mesurer dans une ambiance très amicale. A l'heure du déjeuner, les bénévoles de l'association avaient fort à faire pour servir leurs plats aux nombreux convives qui occupaient le place des fêtes. La musique Jean-Rémy invitaient à la danse sur la piste en plein air, dans le cadre idyllique de St-Gilles.

En fin d'après midi, le président Jean-Louis Meyer procédait à la proclamation des résultats du concours et à la distribution des prix, en présence de Lucien Muller, conseiller général, de Serge Nicole, maire de Wintzenheim, et de Guy Buecher, vice-président de la fédération du Club Vosgien. Les sapeurs pompiers ont remporté les trois premières places pour le tir et la chorale Laurentia a fait de même pour les quilles.

18 ans à la tête du Club vosgien

Ce fut ensuite l'inauguration de la nouvelle cuisine du chalet et d'une stèle érigée en mémoire d'un président emblématique du club local, Raymond Freudenreich, qui avait dirigé l'association pendant 18 années.

Jean-Louis Meyer a rendu un vibrant hommage à cet homme qui « aimait les sentiers et les entretenait parce qu'ils privilégient le contact entre les gens ». Serge Nicole et Lucien Muller ont ensuite détaillé l'engagement associatif de cet ancien adjoint au maire qui, en son temps, a fortement marqué Wintzenheim. C'est Fernande Freudenreich, l'épouse de Raymond, entourée par ses enfants et sa famille, qui a coupé le lierre tressé en guise de ruban pour cette inauguration. Le bal champêtre a ensuite repris jusqu'à la tombée de la nuit pour le grand plaisir des amis du Club vosgien.

Retour Sommaire Retour Sommaire

 

Dernières Nouvelles d'Alsace du 16/05/2011: Bischwihr / Amicale des sapeurs-pompiers

 

Les pompiers en grandes pompes

 

Dès l'ouverture au public, les curieux et sympathisants se pressaient autour des véhicules rouges et des différentes démonstrations. Marie-Joseph Helmlinger, maire de Bischwihr, de nombreux élus des communes environnantes et Eric Straumann, député du Haut-Rhin, ont soutenu cette première par leur présence engagée aux côtés des sapeurs-pompiers volontaires.

Baptême en hélicoptère ou tours en quad

Tout au long de la journée de nombreuses manifestations se sont succédées : baptême en hélicoptère avec Hélitravaux qui proposait des vols de sept minutes, démonstration et formation à l'utilisation d'un défibrillateur (toute la journée), démonstration de désincarcération avec le CSP de Colmar (le matin), exposition de véhicules d'intervention avec les corps de Muntzenheim, Horbourg-wihr, Bischwihr, Wickerschwihr, Neuf-Brisach, Bahlingen, commune allemande jumelée à Bischwihr, démonstration de secours aquatique (l'après-midi), démonstration de l'efficacité d'un détecteur de fumée, démonstration de feu de cheminée, démonstration JSP…

Le corps de Wintzenheim avait même exposé une ancienne Delahaye des soldats du feu d'autrefois. L'aspect historique de la vie des sapeurs-pompiers a été mis en valeur par André Baumeyer de Baldenheim et son cousin Roger de Bischwihr qui ont mobilisé un local du club-house des pêcheurs pour y montrer des objets et des vêtements, des casques aussi, de différentes époques.

Une réplique en bois, faite main, d'un camion de pompier trônait en bonne place, tandis que des panneaux illustrés et commentés participaient à l'information des visiteurs.

Le côté ludique n'a pas été oublié puisqu'il a été possible d'effectuer des tours de quad sur un parcours délimité par des structures gonflables.

Aux heures de midi, il a été possible de partager le repas avec les pompiers. Comme on a pu le constater tout au long de cette journée, c'est avant tout la prévention et les secours aux personnes qui ont été mis en avant traduisant ainsi la volonté de servir de ceux que l'on appelle communément encore les soldats du feu.

Bien d'autres missions les attendent cependant, et si une journée comme celle-là pouvait servir à éduquer et à prévenir plutôt qu'à secourir, cela serait déjà une victoire pour les sapeurs-pompiers de Bischwihr aux ordres du chef de corps, Lionel Clément.

 

 

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 21/01/2011: Collège Prévert

Sécurité : les bons réflexes

 

Pour la 5e année, le SDIS - Service départemental d'incendie et de secours- du Haut-Rhin s'investit dans la sensibilisation des jeunes à la sécurité pour leur permettre d'acquérir certains comportements face aux risques.
Cette année, les sapeurs-pompiers vont sensibiliser 7 500 collégiens et leur enseigner les gestes réflexes à leur portée facilitant l'intervention des secours.
Au collège Prévert, cette action de formation est programmée annuellement par le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté. Comme les années précédentes, ce sont les adjudants-chefs Dominique Peluzzi, du SDIS, et Guy Andlauer, adjoint du chef de corps de Wintzenheim, qui ont expliqué aux élèves de 6e, vidéo à l'appui, comment donner l'alerte en cas d'incendie ou en cas d'accident. « Restez calme, donnez le plus de renseignements sur ce qui brûle, vous êtes les yeux du pompier » leur explique Dominique Peluzzi.
« Le plus important pour nous, ce n'est pas la maison qui brûle, une maison, cela se reconstruit, mais c'est de savoir s'il y a une ou plusieurs personnes dedans », ajoute Guy Andlauer. « La priorité des pompiers, c'est de sauver les vies » insiste Dominique. Peluzzi.
Les deux soldats du feu prennent ensuite le temps d'expliquer aux élèves le fonctionnement des numéros d'urgence gratuits, 15, 17, 18 et 112 et leurs interconnections. Ils évoquent les problèmes liés au comportement incivique de certains citoyens et les dangers que causent les fausses alertes ou le "caillassage" des véhicules de secours incendie et de leurs occupants.
La séance se termine autour d'un appel plus vrai que nature au Centre de Traitement des Alertes du SDIS.
Dans le cadre d'un partenariat avec le corps des sapeurs pompiers de Wintzenheim, ce sont maintenant les JSP qui reviendront dans quelques mois montrer aux collégiens leur savoir-faire en matière d'intervention incendie et de secours aux victimes.

 

Retour Sommaire Retour Sommaire

 

Dernières Nouvelles d'Alsace du 07/12/2010: Sainte - Barbe

Diplômes et promotions

Guy Daesslé, conseiller général et Serge Nicole, maire, et les pompiers promus au grade supérieur. (Photo DNA)

     Le corps des sapeurs-pompiers de Wintzenheim a fêté dignement la Sainte-Barbe ce dimanche 5 décembre.
Les pompiers ont tout d'abord assisté à l'office religieux célébré par le curé Hubert Spitz, dans l'église St-Laurent. Ils ont ensuite rejoint leur caserne pour une cérémonie officielle en présence des personnalités notamment le député Jean-Louis Christ, le conseiller général Guy Daesslé et le maire Serge Nicole. La clique des pompiers de Wettolsheim, dirigée par Roland Schultz, a assuré la prestation musicale. Après la présentation au drapeau, le chef de corps, Patrice Andlauer, a procédé à la remise des diplômes pour des stages de formation en diverses spécialités et à l'annonce des promotions à un grade supérieur pour plusieurs soldats du feu.

Des interventions en augmentation

      Dans la salle d'honneur de la caserne, Patrice Andlauer a salué les personnalités et a remercié son équipe pour son engagement dans les missions auprès de la population, des sorties en augmentation de 20% par rapport à l'année passée. Il a félicité ses pompiers : « Vous faites preuve de professionnalisme, vous formez des équipes soudées même dans les pires moments ! ». Pour ce qui est du quotidien, le chef de corps a loué la fonctionnalité de la nouvelle caserne et a annoncé le retrait du parc roulant du fourgon pompe datant de 1973 ; il a également évoqué le projet de renouvellement du véhicule tout usage. Le capitaine Boris Delanotte, officier référent du SDIS, s'est réjoui de la présence des corps voisins mais a regretté la baisse d'engagement des jeunes dans la grande cause des pompiers. Les élus, dans leurs allocutions ont tous loué le grand professionnalisme des soldats du feu dans les missions souvent périlleuses et ont assuré le Service départemental d'incendie de leur soutien.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 15/06/2010: Sapeurs-pompiers

Journée portes ouvertes

Dimanche, les sapeurs-pompiers de Wintzenheim ont accueilli tous ceux qui ont voulu voir l'intérieur du centre d'intervention et de secours, -dont une partie est nouvelle et une autre a été restructurée en février 2010-, et découvrir les ressorts de ce métier prestigieux.

Les camions de pompiers fascinent toujours autant. (Photo DNA-   Julien Kauffmann)

Les camions de pompiers fascinent toujours autant. (Photo DNA- Julien Kauffmann)

Une trentaine de personnes de tous âges a profité de l'opportunité. « Nous avions déjà fait une journée portes ouvertes lors de l'inauguration du nouveau bâtiment en mars, mais à la demande du maire et des habitants qui n'ont pas pu venir la première fois nous avons organisé cette deuxième manifestation. Et la date tombe bien, puisque c'est la journée nationale des sapeurs-pompiers », expliquait Guy Andlauer, adjoint au chef de corps, son frère Patrice.  Lors d'un tour de la caserne, les pompiers ont parlé de leur travail, montré les différentes pièces - du vestiaire et la console alerte jusqu'à la nouvelle cuisine et la salle de réunion - et expliqué le matériel des camions, sortis dans la cour pour l'occasion.  Autre aspect de la journée, le stand de la campagne « Détecteurs de fumée », avec la possibilité d'en commander directement et une vidéo montrant qu'un salon peut brûler en cinq minutes.

Déjà 125 sorties cette année

 « Ensuite, même si ce n'est pas le but principal de la journée, ça peut inciter à devenir pompier. Il est vrai qu'il faut avoir une vraie vocation ; il faut deux ans et 290 heures pour la formation de base. Mais ont peut sauver des vies et à Wintzenheim nous avons la chance de pouvoir sortir beaucoup ; cette année nous avons déjà fait quelque 125 sorties ».  Un jeune pompier est d'accord : « C'est ma deuxième famille et ma passion ! » a-t-il lancé.    

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 21/03/2010: Un nouvel outil pour les pompiers

Un nouvel outil pour les pompiers

La nouvelle caserne du corps local des sapeurs-pompiers de Wintzenheim a été inaugurée dimanche dernier.

Une caserne agrandie et fonctionnelle pour les pompiers de Wintzenheim. (Photo DNA - Nicolas Pinot)

Dans son discours, le chef de corps Patrice Andlauer a retracé la genèse de cette caserne, en partie reconstruite sur l'ancienne. « Dès ma nomination en septembre 2001, j'ai soumis au maire d'alors Guy Daesslé le bilan de notre unité : il fallait revoir les locaux trop exigus et pas fonctionnels. » En 2007, un budget est voté et les travaux en deux tranches sont prévus. « Mais l'appel d'offres a été infructueux. En 2008, la nouvelle municipalité revoit le projet dans sa globalité, en un seule tranche. Malgré les questions qui se posent (faut-il construire une caserne neuve ? faut-il la délocaliser ?), les travaux commencent à la date prévue en juin 2009. » Le chef de corps se réjouit d'avoir investi fin janvier ces nouveaux locaux de 500 m², le double de l'ancienne. « Pendant les travaux, nous avons assuré près de 200 interventions », précise-t-il. A noter que le corps se compose de 33 pompiers volontaires, dont six femmes, d'une moyenne d'âge de 32 ans.
  Cette cérémonie a été l'occasion pour le maire de Wintzenheim, Serge Nicole, de rappeler que la caserne d'un coût de 592 043 €, est subventionné à hauteur de 40 297 € par le Département, 91 660 € par le fonds de compensation de la TVA et 160 929 € par la Communauté d'agglomération de Colmar. « Concernant les subventions j'attire l'attention du conseil général car nous voyons maintenant ses subventions diminuer. Or, cela ne concorde pas avec les discours politiques demandant aux communes de relancer l'économie et de donner du travail. Vous pouvez constater qu'ici, les deniers publics sont utilisés à bon escient. »

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 02/03/2010: Du rêve à la réalité

Du rêve à la réalité

Chantier prioritaire pour la municipalité de Wintzenheim, la nouvelle caserne est une réalité pour les pompiers - qui en ont toujours rêvé - depuis le 25 janvier.

Les travaux ont débuté le 22 juin 2009 et étaient prévus pour sept mois, le contrat initial est donc respecté. Ce chantier, suivi par l'adjoint au maire Denis Arndt et le chef des services techniques de la ville Ludovic Conte, a donc été relativement court mais la conduite des phases de travaux était complexe. Le vieux bâtiment a dû être évidé pour reconstruire de nouvelles surfaces en juxtaposition d'un corps de bâtiment neuf sur l'emplacement d'une maison démolie. Cette nouvelle partie abrite maintenant le véhicule FTPL et à l'étage, une salle de réunion, la fierté du chef de corps, Patrice Andlauer. Ce dernier confie : « C'est la cerise sur le gâteau, cette salle qui jouxte mon bureau ! ». Pendant toute la durée des travaux, les pompiers continuaient à travailler sur le site, ce qui n'était pas évident vu le nombre d'interventions du corps.

Un jeune architecte
comme maître d'oeuvre

 La commune, maître d'ouvrage, a fait confiance à un jeune architecte, Eric Krummenacher de Kembs, qui malgré les difficultés du chantier, les exigences financières de la mairie et les souhaits des hommes du feu a su trouver un compromis idéal. Les pompiers ont largement contribué à la réussite du projet par leurs conseils et idées judicieuses et par leur présence quotidienne sur le chantier, à l'affût des imperfections. « Nous avons toujours été écout et nos avis ont été suivis » avoue le chef de corps.
  Ce travail en concertation a donné un bâtiment fonctionnel, depuis le bureau d'alerte à l'entrée, en passant par les vestiaires spacieux, avec des accès aux garages bien pensés pour éviter les pertes de temps avant les interventions. Des douches, des sanitaires et un espace détente à l'étage apportent un confort supplémentaire aux pompiers. La marque de fabrique de l'architecte est la faille vitrée entre les deux bâtiments, mêlant harmonieusement le métal de l'escalier au bardage en bois des murs, apportant la lumière et servant de transition visuelle entre l'ancienne caserne et la nouvelle construction.

Inauguration
et portes ouvertes
le dimanche 14 mars

 D'une superficie de 550 m², le double de la surface initiale,cette caserne est donc un bel outil qui permet aux soldats du feu de travailler dans des locaux confortables, fonctionnels et aux normes.
  Le bâtiment sera inauguré le dimanche 14 mars en fin de matinée et la population est invitée à le visiter le même jour. En attendant, les pompiers s'activent pour que tout soit prêt, ainsi ils rafraîchissent l'ancienne salle de réunion avec l'aide des anciens sapeurs qui sont venus à la rescousse pour apporter leur pierre au bel édifice.

Patrice Andlauer, chef de corps, Denis Arndt, adjoint au maire et Eric Krummenacher, architecte, dans la faille vitrée.

La nouvelle caserne est opérationnelle. (Photos DNA)

Édition du Mar 2 mars 2010

 

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 08/12/2009: Sainte-Barbe des sapeurs-pompiers

Colmar
Sainte-Barbe des sapeurs-pompiers

Nouveau drapeau, médaille et promotions

La Sainte-Barbe a été très dignement fêtée, ce dimanche à Wintzenheim par les sapeur-spompiers, lors d'une cérémonie riche en évènements qui s'est déroulée sur la place à côté de l'église.

 Les soldats du feu ont tout d'abord assisté à l'office religieux et à la bénédiction de leur nouveau drapeau. Après la messe, ils se sont alignés face aux autorités et aux élus, entourés d'un nombreux public. La partie musicale était assurée par la clique de Wettolsheim. Patrice Andlauer, chef de corps a assuré le commandement du dispositif cérémonial.
  Après l'installation du nouveau drapeau qui identifie à présent le corps, ce sont tout d'abord dix pompiers ayant réussi des formations qui ont été présentés aux autorités et diplômés, suivis de ceux qui sont passés à un grade supérieur. Puis le chef de corps, Patrice Andlauer, a été décoré de la médaille de vermeil pour 25 années de service par le maire Serge Nicole.Cest en défilant que tout ce monde a rejoint le gymnase scolaire pour les discours d'usage.

Engagement citoyen,
courage et abnégation

Patrice Andlauer a retracé l'historique du corps créé il y a 160 ans. Il a souligné les 283 interventions en 2009, n'oubliant pas de remercier ses troupes pour les services ainsi rendus à la population. Le lieutenant-colonel Ducarouge, représentant le DDSIS, a rappelé qu'être pompier n'est pas un travail mais un engagement citoyen, une sorte de relais pour développer la culture de sécurité civile. Le maire Serge Nicole a évoqué le sacerdoce où il faut faire preuve de courage et d'abnégation. Il a annoncé que la restructuration de la caserne touche à sa fin et qu'elle sera inaugurée en mars prochain. Le député Jean-Louis Christ a estimé que le sapeur-pompier doit être indemnisé non seulement pour les interventions mais aussi pour la formation. Par son activité, le soldat du feu peut aider à démultiplier l'engagement citoyen.

Les sapeurs-pompiers
à l'honneur

Formations : Matthieu Cortès, Christelle Mann, Alexia Schaeffer, Serge Dailly, Frack Horrenberger, Nicolas Koslow, Carlitos Cruz, Geoffrey Ott, Pierre Schaffhauser, Yves Herrmann.
Grade supérieur : sergents Serge Dailly et Nicolas Kozlow, caporaux Alexia Schaeffer, Christelle Mann, Matthieu Cortès.

Édition du Mar 8 déc. 2009


Les jeunes sapeurs promus. (Photos DNA)

Serge Nicole, maire, remet la médaille de vermeil au chef de corps devant le nouveau drapeau.

 

Retour Sommaire Retour Sommaire

 

Dernières Nouvelles d'Alsace du 25/10/2009: Sensibilisation à la sécurité routière

Sensibilisation à la sécurité routière

A l'occasion de la semaine nationale de prévention routière, les jeunes de Wintzenheim sensibles à la sécurité ont décidé de passer à nouveau à l'action.

Pour que Wintzenheim reste agréable à vivre, en toute sécurité, et maintenant que les flots de véhicules sont déviés, il ne faut pas que les rues soient sujettes à vitesse excessive. Aussi, le conseil municipal des jeunes, avec le concours de Passion Sport auto, organise depuis hier et ce dimanche encore de 10 h à 18 h, à la halle des fêtes de Wintzenheim, des journées «prévention et sécurité routière».
  A ces journées de sensibilisation à la sécurité routière participent un certain nombre d'organismes et de professionnels autour d'ateliers de sécurité routière, avec au programme notamment une exposition photos et vidéos de « dégâts », des baptêmes de piste pour comprendre la sécurité à bord d'un véhicule de course, des expositions de véhicules de rallye et de secours, des tests dont celui d'alcoolémie.
  Le « village sécurité routière » installé sous la halle des fêtes a connu une belle affluence ce samedi. Le public et notamment les jeunes ont parcouru les stands en récoltant un maximum d'informations. Plus que la théorie, c'est le côté pratique qui prime dans ce village. Une belle réussite qu'a tenu à souligner le maire Serge Nicole, venu constater sur le terrain l'excellent impact de cette initiative du conseil municipal des jeunes. A noter que la manifestation est complétée par une opération de contrôle de vitesse. Chaque contrevenant est invité à participer aux ateliers du « village sécurité routière ». A noter aussi les spectaculaires exercices de désincarcération proposés par les sapeurs-pompiers.

Des démonstrations de désincarcération par les sapeurs-pompiers sont également au programme de ce dimanche. (Photo DNA - Nicolas Pinot)

 

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 03/07/2009: Sourire chez les pompiers

Sourire chez les pompiers

Les travaux de restructuration de la caserne de Wintzenheim sont en cours depuis le 22 juin et ce à la plus grande joie de nos pompiers bénévoles.

 D'une durée d'environ sept mois, les travaux consistent en la démolition de l'habitation attenante à l'actuel dépôt, remplacée par un nouveau local pour le camion au rez de chaussée et d'une salle de réunion à l'étage. Entre les garages, les pompiers pourront profiter d'un vestiaire digne de ce nom et de douches jusque là inexistantes.
  Le suivi du chantier sera assuré par le maître d'oeuvre Eric Krummenacher architecte D.P.L.G. et par Ludovic Conte et Denis Arndt pour le maître d'ouvrage, le tout sous l'oeil attentif du chef de corps Patrice Andlauer.
  La caserne des pompiers avec l'actuel presbytère accueillait à la fin du 19eme siècle un négociant en vin. Bien des années plus tard, la commune fît l'acquisition d'une partie du domaine et y établit outre le dépôt d'incendie et de secours, un logement, des garages et la chambre froide communale aujourd'hui disparue.
  Ce bâtiment accueille aujourd'hui les véhicules d'interventions, une cellule d'alerte, une salle de formation et de réunion, une salle de détente avec toilettes ainsi qu'un bureau affecté au chef de corps. Pour des raisons de commodité, d'hygiène et de distribution, la commune a décidé de procéder à des interventions limitées mais indispensables dans la restructuration partielle de la caserne des pompiers.
  Ainsi, après avoir procédé à l'agrandissement d'un garage en octobre 2003, elle souhaite à présent :
- réaménager l'entrée et la distribution du rez-de-chaussé en améliorant l'accès aux véhicules d'interventions à partir d'un vestiaire à créer.
- créer un vestiaire pour le personnel (40 pompiers)
- aménager des douches pour le personnel masculin et féminin
- construire un nouveau garage attenant au vestiaire, surélevé d'une petite pièce dont l'affectation n'est pas encore arrêtée. Le montant des travaux s'élève à 400 000 € H.T.
  La commune envisage également d'effectuer différents travaux de présentation extérieure avec le ravalement des façades du bâtiment ainsi que la pose d'une nouvelle enseigne. Début des travaux de réaménagement de la caserne des pompiers. (Photo DNA-Julien Kauffmann) BONUS POMPIER !!!!!! La video de la destruction d'une partie de l'édifice.

 

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 16/05/2009: Premiers secoursColmar
Wintzenheim / Premiers secours

Formation pour le personnel communal

Le personnel communal des services administratifs et techniques, ainsi que les adjoints ont été formés à l'utilisation d'un défibrillateur par Guy Andlauer, du corps local des sapeurs-pompiers.
L'appareil installé à l'entrée de la mairie pourra ainsi être utilisé en cas de besoin par le personnel communal qui au cours de cette séance de formation a pu se mettre en situation presque réelle.
Un second appareil sera installé ans les prochains jours à Logelbach, sur le côté sud des deux salles Ungerer.

C'est Guy Andlauer, du corps local des sapeurs-pompiers qui s'est chargé des explications. (Photo DNA)

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 18/01/2009: Cross des pompiers Colmar
Logelheim / Cross des pompiers

A pas de sapeurs

Près de 600 coureurs ont participé hier au 9e cross du groupement nord des sapeurs-pompiers, sur les berges de l'Ill à Logelheim.

Rouges les sacs de sport, tous de la même couleur, empilés dans un coin. Rouges aussi les véhicules qui encadrent la manifestation, ne laissant aucun doute planer sur l'identité des coureurs qui affrontaient la berge détrempée de l'Ill, hier après-midi.
  Ce 9e cross du groupement nord des sapeurs-pompiers (qui correspond au périmètre nord du Haut-Rhin et qui regroupe 58 communes) s'est déroulé, cette année, à Logelheim, commune qui accueillera également, hasard du calendrier, le concours départemental de cross des sapeurs-pompiers, c'est dire si les 18 hommes du lt Joseph Kammerer ont du pain sur la planche, sans parler des interventions habituelles et des quelques malaises parmi les coureurs. Ils bénéficient toutefois du soutien des bénévoles de l'association Kumbelnascht qui leur prêtent main forte.
610 coureurs pour
cette nouvelle édition

 610 coureurs ont participé à cette nouvelle édition du cross. En fonction de la catégorie à laquelle ils appartiennent, ils ont parcouru entre 1 000 et 7 600 m. Les 20 premiers coureurs dans chaque catégorie participeront ensuite au cross départemental qui se déroulera au même endroit... Ils ne risqueront donc pas d'être trop dépaysés.
  Le palmarès est le suivant (dans l'ordre d'arrivée). Poussins : Romain Dehes (Logelheim), Guillaume Alder et Maxime Fuchs (Bennwihr). Poussines : Lise Minery (Bennwihr), Tessa Philippo (Soultzeren), Mélissa Schreiber (Logelheim). Benjamins : Dylan Benoît (Val d'Argent), Billal Laraichi et Romain Alves (Trois châteaux). Benjamines : Morgane Wernain (Metzeral), Sezen Yavras et Marine Weisheimer (Bassin Rhénan). Minimes masculins : Pierre-Yves Marck (Biesheim), Cyprien Jedelé (Wettolsheim), Jordan Boehrer (Jebsheim). Minimes féminines : Fanny Bogen (Bennwihr), Solenn Martin (Trois Châteaux), Camille Fehrenbach (Jebsheim). Cadets : Julien Minéry (Bennwihr), Anthony Gallippi (Biesheim), Léonard Dreher (Herrlisheim). Cadettes : Bérangère Wittmer et Aurélie Kieffer (JSP du Vignoble), Fanny Kachler (Logelsheim). Juniors masculins : Johann Bleger (Bergheim), Adrien Lang (Sundhoffen), Arnaud Stoerckler (Eguisheim). Juniors féminines : Lisa Verhaege et Océane Henry (Colmar), Martine Keller (Guémar). Seniors masculins : Pascal Freidenberger (Colmar), Julien Gsell (Eguisheim), Gilbert Burger (Colmar). Seniors féminines : Bénédicte Stoffel (Logelheim), Ophélie Dussout (Colmar), Delphine Ménard (Labaroche). Vétérans 1 : Christian Fliegauff (Ammerschwihr), Michel Klur (Katzenthal), Christophe Marchal (Colmar). Vétérans 2 : Francis Lau (Hohrod), Gilbert Dietsch (Grussenheim), Henri Gsell (Eguisheim). Vétéranes : Solveig Steffan (Wasserbourg), Sabine Rémond (Baltzenheim).

Édition du Dim 18 jan. 2009

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 18/01/2009: Les JSP à l'heure de la réforme Colmar
Wintzenheim / Assemblée générale des jeunes sapeurs-pompiers

Les JSP à l'heure de la réforme

L'association haut-rhinoise des présidents et moniteurs de Jeunes Sapeurs-Pompiers a tenu son assemblée générale samedi 10 janvier, salle Laurentia à Wintzenheim

 Une occasion pour le délégué départemental le capitaine Jean- Stoll et le président de l'Union départementale des sapeurs-pompiers du Haut-Rhin le colonel Alphonse Hartmann de dresser le bilan d'une année d'activités en présence de Guy Daesslé, conseiller général, Serge Nicole, maire de Wintzenheim, le colonel Alman, directeur départemental du SDIS.
  Les effectifs du département sont restés stables et même en légère augmentation en 2008. Ils se situent entre 1 200 et 1 300 JSP pour 88 sections.
  Les compétitions sportives JSP en 2008 ont été bien suivies et dans les différents groupements, les sélections commencent à être rodées, grâce à la coordination des membres désignés de la commission départementale JSP qui créent le lien avec les responsables sportifs adultes. Les résultats ont une nouvelle fois été très éloquents.
  Lors du cross régional à Lingolsheim, les JSP du Haut-Rhin étaient classés premiers toutes catégories, des benjamins aux juniors masculins et féminines, sur les 10 départements de l'Est. Idem pour les résultats de la finale interrégionale du Challenge de la qualité à Nancy avec la participation des minimes et cadets. 2008 année transitoire
avant la réforme

 La formation technique des JSP a été quelque peu difficile, 2008 ayant été une année transitoire avant la réforme qui doit se mettre en place cette année 2009.
  Le concours national de manoeuvres JSP a été remanié, avec un complément de travail dans la manoeuvre de sauvetage ce qui a découragé plusieurs groupes à mettre en place une équipe pour la finale départementale organisée de façon magistrale par les collègues de Jebsheim pour seulement 5 équipes participantes. Trois d'entre elles ont été qualifiées à Ligny-en-Barrois au concours régional et ont ainsi pu accéder à la finale nationale à Tours.
  Là aussi il y eu quelques problèmes dans la compréhension de certains points de pénalité qui sont interprétés différemment d'une zone à l'autre, de sorte que la première équipe en lice, en l'occurrence les Trois-Châteaux en a fait les frais en se faisant pénaliser de 100 points, sans recours.
  L'équipe de Jebsheim finaliste depuis quelques années a sauvé l'honneur du Haut-Rhin en se classant 9e sur les 130 sections, suivie par celle de Ribeauvillé, classée elle aussi honorablement.
  Un autre point fort de 2008 aura été le rassemblement départemental des JSP à Steinbach avec une organisation exemplaire.
  Dans cet esprit d'engagement, une équipe de JSP était présente à l'hypermarché Carrefour à Mulhouse lors des journées consacrées aux Sapeurs-Pompiers du Haut-Rhin, pour solliciter le public à effectuer des démonstrations de secourisme et pour faire connaître les Jeunes Sapeurs-Pompiers encore trop méconnus dans les grandes villes, selon la constatation faite sur place.

Nouvelle réglementation
pour le brevet 2009


 Le brevet 2009 se déroulera selon les nouvelles dispositions réglementaires à l'âge de 16 ans révolu et jusqu'à l'année civile de leur 18 ans.
  Selon les nouvelles dispositions, l'âge d'intégration dans une section devra se faire à 11 ans et non plus à 10 ans comme précédemment.
  En décembre a été organisée une journée de formation pour une soixantaine de formateurs de JSP à Fessenheim, issus d'une trentaine de sections différentes. Ce stage abordait notamment les aspects pédagogiques et psychologiques de la formation des enfants et des adolescents.
  Au courant de l'année 2008, 74 JSP se sont engagés dans un corps de sapeurs-pompiers, ce qui représente environ la moitié des candidats du brevet 2007.
  Le cross départemental 2009 aura lieu à Sierentz. A noter qu'en 2010 l'on fêtera les 40 ans des JSP dans le département

Édition du Dim 18 jan. 2009

Les JSP du Haut-Rhin auront 40 ans l'année prochaine. 2009 sera l'année de la réforme de leur formation. (Photo DNA)

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 09/12/2008: Ste-Barbe, nominations et diplômes

Le corps des sapeurs-pompiers de Wintzenheim, avec à sa tête Patrice Andlauer, chef de corps, a fêté dimanche la Sainte-Barbe. L'occasion de faire le bilan d'une année qui est sur le point de s'achever, qui est passée à une vitesse grand V et dont certains objectifs n'ont pas été atteint.

A l'issue de la messe en l'église Saint-Laurent, une revue des troupes et du matériel, accompagnée par la batterie-fanfare des sapeurs-pompiers de Wettolsheim, dirigée par Roland Schultz, s'est déroulée sur la place de la Mairie. Nominations et diplômes ont été remis à des sapeurs méritants. Les jeunes JSP ont été mis à l'honneur en se voyant remettre le diplôme AFPS aux 3ème année et un écusson aux 1ère année. Carlitos Cruz et Pierre Andlauer se sont vu remettre le galon de laine rouge qui remplace le galon 1ère classe.
  La manifestation s'est déroulée en présence du député Jean-Louis Christ, du conseiller général Guy Daesslé, du maire Serge Nicole, du lieutenant-colonel Bruno Ducarouge, chef du groupement nord représentant le Service départemental d'incendie et de secours, du commandant Gilles Triballier, adjoint au groupement nord, du lieutenant Antoine Schlegel, commandant la communauté de brigades de Wintzenheim, et de représentants des corps de sapeurs des communes environnantes.
  L'occasion pour le chef de corps Patrice Andlauer de faire le point sur l'année 2008. Premier objectif non atteint : la formation. Le corps a uniquement à son actif une centaine d'heures alors que les années précédentes il dépassait les 1 000 heures, de ce fait il y a très peu de diplômes et peu de nominations. Du fait de la restructuration de l'EDIS, le calendrier de formation 2008 n'a pu être respecté et le plan 2009 est également à revoir.
  Second objectif non atteint : le réaménagement de la caserne. Suite au changement de municipalité, à un appel d'offres infructueux et diverses raisons administratives, le projet au grand regret du chef de corps n'a toujours pas vu le jour. Il garde cependant espoir et espère que 2009 sera l'année du « grand changement ». Quatre nouvelles recrues

 Cependant le point positif du corps est l'effectif. Entre les départs et les nouveaux engagements, 38 sapeurs sont actuellement enregistrés. Quatre nouvelles recrues ont rejoint les rangs : Serge Colomo, Benoît Didier, Pierre Schaffhauser, Geoffroy Ott. Concernant le matériel, celui-ci est régulièrement complété et renouvelé. Petit plus, l'attribution d'un DSA en début d'année. L'école des JSP composée de 11 jeunes, âgés de 13 à 16 ans, issus de la commune et des alentours fonctionne bien. Et le chef de corps d'encourager ces jeunes à suivre la trace de leurs aînés.
  Au niveau des interventions, à ce jour le corps comptabilise 287 interventions contre 276 l'an passé. Les premiers secours sont en nette hausse avec 86 interventions, l'on compte 70 interventions relatives aux animaux, 43 inondations, 24 incendies.

Édition du Mar 9 déc. 2008

La remise des galons aux jeunes sapeurs. (Photo DNA)

Retour Sommaire Retour Sommaire

L'Alsace du 21/01/2008: Les sapeurs-pompiers du groupement Nord avaient rendez-vous à Bergheim samedi pour leur 8e cross Le cross a regroupé sept catégories de coureurs. Photo Denis Sollier Ils étaient très exactement 448 pompiers, venus de tout le groupement Nord pour participer à leur 8e cross, autour de Bergheim. 448 classés en sept catégories, des poussines et poussins jusqu'aux vétérans. Ils ont parcouru, pour le seul plaisir de courir et d'entretenir sa forme, les paysages et les vignobles autour de Bergheim. Ce 8 e cross, organisé par le lieutenant Robert Ziegler, responsable sportif au sein du groupement, était éliminatoire pour le cross départemental de Dolleren, le 1 er mars, pour les catégories adultes. Il l'était aussi pour les Jeunes sapeurs-pompiers (JSP) en vue de la finale départementale qui sera disputée à Saint-Hippolyte le 9 février. Pierre Bihl, maire de Bergheim, Pierre Schmitt, conseiller général, ainsi que Nicolas Thirian, chef de corps à Bergheim, et Maurice Stadler, président de l'amicale, ont félicité les vainqueurs des diverses catégories au cours du vin d'honneur servi à l'issue de l'épreuve. Le palmarès Benjamins. 1. Jordan Boehrer (Jebsheim) 7'40''; 2. Dylar Benoît (District Val d'Argent) 7'43''; 3. Dorian Dirringer (Bennwihr) 7'45''; 4. Kévin Weisheimer (Bassin rhénan) 7'46''; 5. Nicolas Baechler (JSP Sundhoffen) 7'47''; 6. Quentin Neff (District Val d'Argent) ; 7. Lilian Daniel (Ribeauvillé) 7'59''; 8. Thomas Morganti (Soultzeren) 8'03''; 9. Antony Kempf (Muhlbach) 8'03''; 10. Maxime Lang (JSP Sundhoffen) 8'07''.
Minimes garçons. 1. Julien Minery (Bennwihr) 12'47''; 2. Pierre-Yves Marck (Biesheim) 13'46''; 3. Timothé Leveque (Orbey) 14'13''; 4. Tanguy Weber (JSP St-Hippolyte) 14'27''; 5. Anthony Gallilli (Biesheim) 14'30''; 6. Florian Ory (Vallée de la Weiss) 14'41''; 7. Tanguy Hollender (Vallée de la Weiss) 14'48''; 8. Simon Lusenberger (Wasserbourg) 14'59''; 9. Yoann Gobron (Jebsheim) 15'02''; 10. Vincent Marafioti (District Val d'Argent) 15'03''.
Cadets. 1. Johann Bléger (Ribeauvillé) 17'08''; 2. Frédéric Muller (Vallée de la Weiss) 18'11''; 3. Quentin Bogen (Bennwihr) 18'20''; 4. Julien Fluck (Orbey) 18'24''; 5. Guillaume Bogot (Logelheim) 18'42''; 6. Adrien Lang (JSP Sundhoffen) 18'57''; 7. Jimmy Legrand (Biesheim) 19'10''; 8. Franck Oberlin (Metzeral) 19'11''; 9. Adrien Carlier (Horbourg-Wihr) 19'34''; 10. Jérémy Lopez (Eguisheim) 19'45''.
Juniors. 1. Xavier Labaune (Colmar) 18'17''; 2. Régis Ritzenthaler (Jebsheim) 18'20''; 3. Olivier Fouquet (Colmar) 18'55''; 4. Alan Musial (Orbey) 19'00''; 5. Nicolas Mann (Sundhoffen) 19'07''; 6. Laurent Bechler (Horbourg-Wihr) 19'36''; 7. Jonathan Reinsbach (Colmar) 19'48''; 8. Nicolas Schueller (Husseren-les-Châteaux) 19'50''; 9. Denis Hebinger (Eguisheim) 20'26''; 10. Adrien Schubnel (Eschbach-au-Val) 20'37''.
Vétérans. 1. Francis Lau (Hohrod) 17'11''; 2. Germain Scheer (Heimsbrunn) 17'32''; 3. Marcel Bléger (Bergheim) 18'48''; 4. Henri Lang (Sundhoffen) 19'11''; 5. Raphaël Triponel (Ingersheim) 21'04''; 6. René Vonthron (Ste-Croix-en-Plaine) 22'26''; 7. Jean-Pierre Wuest (Ste-Croix-en-Plaine) 23'39''; 8. Jean-Paul Kientzler (Guémar) 23'50''; 9. Jean-Claude Ketterer (Baltzenheim) 23'58''; 10. Aldo Migliaccio (Ingersheim) 24'37''.
Benjamines. 1. Camille Groell (Bennwihr) 8'54''; 2. Élodie Enaux (Biesheim) 9'54''; 3. Pauline Kammerer (Logelheim) 9'33''; 4. Lisa Baldinger (Ribeauvillé) 10'05''; 5. Diane Mougenot (Jebsheim) 10'06''; 6. Maéva Marchand (Jebsheim) 12'33''; 7. Chloé Leys (District Val d'Argent) ; 8. Mathilde Antenat (District Val d'Argent).
Minimes filles. 1. Bérangère Wittmer (Turckheim) 11'15''; 2. Fanny Bogen (Bennwihr) 12'08''; 3. Sarah Saadi (Biesheim) 12'20''; 4. Pauline Groell (Bennwihr) 12'49''; 5. Morgane Seiler (JSP Colmar) 13'23''; 6. Adeline Finaud (JSP Fortschwihr) 13'39''; 7. Camille Castellon (JSP Fortschwihr) 13'45''; 8. Barbara Enimah (Biesheim) 14'18''; 9. Camille Fehrenbach (Jebsheim) 14'42''; 10. Nadine Zimmerlin (JSP Colmar) 14'45''.
Féminines. 1. Delphine Menard (Labaroche) 19'25''; 2. Virginie Schneider (Colmar) 19'58''; 3. Séverine Fuchs (Heiteren) 20'45''; 4. Aurélie Kieffer (Turckheim) 22'18''; 5. Marie Fonne (Bennwihr) 23'00''; 6. Caroline Simon (Soultzeren) 23'08''; 7. Nadège Remond (Baltzenheim) 23'15''; 8. Sabine Remond (Baltzenheim) 23'18''; 9. Céline Nagl (Ste-Croix-en-Plaine) 23'22''; 10. Sandra Lau (Hohrod) 23'27''; 11. Audrey Kientzler (Guémar) 23'35''; 12. Élodie Perrel (Colmar) 24'32''; 13. Marguerite Steib (Horbourg-Wihr) 24'33''; 14. Mélanie Ziegler (Mittelwihr) 24'34''; 15. Solveig Steffan (Wasserbourg) 24'37''; 16. Alexia Schaeffer (Wintzenheim) 25'57''; 17. Amélie Butterlin (Orbey) 25'48''; 18. Isabelle Ehrhart (Colmar) 25'59''; 19. Myriam Brulisauer (Colmar) 26'06''; 20. Sandra Moglo (Orbey) 26'08''.
Ils étaient venus nombreux pour courir. Ils étaient encore nombreux à recevoir les coupes des sponsors. Georges Laflute

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 03/12/2007: Les sapeurs-pompiers fêtent la Sainte-Barbe

Effectif stable, interventions en hausse

Le corps des sapeurs-pompiers de Wintzenheim, avec à sa tête Patrice Andlauer, chef de corps, a fêté dimanche la Sainte-Barbe. L'occasion de faire le bilan d'une année faste, qui a vu le nombre des interventions augmenter de 25 %.

 A l'issue de la messe, une cérémonie de revue des troupes et du matériel, accompagnée par la batterie-fanfare des sapeurs-pompiers de Wettolsheim, dirigée par Roland Schultz, s'est déroulée sur la place de la mairie. Nominations et diplômes ont été remis à des sapeurs méritants (voir encadré).
  La manifestation s'est déroulée en présence du conseiller général et maire de Wintzenheim, Guy Daesslé, du Lieutenant-Colonel Michel Bour, chef du groupement nord représentant le service départemental d'incendie et de secours, du Lieutenant-Colonel Guy Fuchs chef adjoint des Services de secours et de santé médicale, du Lieutenant Antoine Schlegel, commandant la communauté de brigades de Wintzenheim, et de représentants des corps de sapeurs des communes environnantes.
  L'occasion pour le chef de corps Patrice Andlauer de faire le point sur l'année 2007, qu'il a qualifiée de faste. 920 heures de formation ont été suivies. Plusieurs manoeuvres ont été effectuées dans divers établissements de la commune depuis janvier, dont une en collaboration avec le centre d'intervention de Turckheim, sur le site de l'usine Bräcker France.
39 sapeurs-pompiers
dont 8 femmes
 L'effectif est actuellement de 39 sapeurs-pompiers dont 8 femmes avec une moyenne d'âge de 30 ans.
  Deux départs ont été enregistrés cette année et deux membres ayant atteint la limite d'âge - le caporal chef Jean Iribarne avec 21 ans d'ancienneté et le médecin capitaine Daniel Goldstein, avec 23 ans d'ancienneté - ont rejoint le rang des vétérans.
  Trois nouvelles recrues Régis Durringer, Clément Quinchard et Anthony Muller ont rejoint les rangs permettant ainsi une bonne stabilité de l'effectif.
  L'école des jeunes sapeurs accueille 10 jeunes âgés de 14 à 16 ans. Trois d'entre eux intégreront l'effectif dès le mois de janvier. En 10 ans, cette école a déjà vu une douzaine de ses élèves intégrer le corps.
  Le corps comptabilise à ce jour 276 interventions contre 212 l'an passé, soit une hausse de 25 %. La répartition des interventions par secteur géographique démontre que 65% des sorties ont été réalisées à Wintzenheim centre, 26% à Logelbach, 5% à La Forge et 4% en extra communal.
  Pour parfaire les conditions de vie à la caserne, le chef de corps souhaite voir débuter enfin les travaux de réaménagement des locaux avec la création de vestiaires et de sanitaires.
Les pompiers promus et récompensés, en présence du maire. (Photo DNA - Christian Mostch)

Diplômes et promotions

Nominations : Sapeur première classe : Alain Kritchmar ; Caporal : Fanny Fuhrmann, Bastien Combre, Ludovic Andlauer, Jean-Charles Ray ; Sergent chef : Giovanni Marra ; Adjoint au chef de corps : adjudant Guy Andlauer
Honorariat : au garde de médecin commandant : le médecin capitaine Daniel Goldstein
Diplômes : Sébastien Stoecklin (AFPS), Wilfrid Stouff (AFPS), Ludovic Furlano (AFPS), Kévin Sartori-Bouty (AFPS), Manon Muller (AFPS), Kévin Oberlin (AFPS), Kévin Leclainche (AFPS), Mathieu Cortes (AFPS - PSE 1 et 2, FIA), Carlitos Cruz (ADF), Ludovic Andlauer (ADF), Pierre Andlauer (ADF), Jean-Charles Ray (ADF), Serge Dailly(CEP).

Retour Sommaire Retour Sommaire

L'Alsace du 16/11/2007: Wettoslheim Christelle, sapeurDu haut de ses 17 ans, Christelle est la première femme à grimper les marches du fourgon pompe-tonne du centre de secours. Christelle, fille d'Eugène et Christine Mann a 17 ans. Elle vient d'intégrer le corps local des sapeurs pompiers du village sous le commandement du sergent et chef de corps Dominique Ehrhart. Une première pour les pompiers de Wettolsheim ravis d'accueillir en leur sein une jeune femme motivée et passionnée par le travail de pompier volontaire.
« Depuis toute petite, le domaine de la santé, des soins d'urgence et des services rendus à autrui m'intéresse… la preuve, je veux faire les études d'infirmière après ma terminale » confie Christelle qui décrit avec enthousiasme le cursus qui lui a valu son intégration chez les pompiers.
« À l'âge de 13 ans, j'ai parlé à mes parents de la vocation naissante qui me guidait vers les jeunes sapeurs-pompiers (JSP). C'est à Wintzenheim, avec leur accord, que je suis rentrée chez les JSP car il n'y a pas de section de JSP à Wettolsheim. Le responsable des JSP de Wintzenheim et des formateurs qui encadraient ce groupe composé de sept JSP m'ont prise en charge. C'est ainsi que j'ai suivi, grâce à eux, une formation échelonnée sur trois ans (de 13 à 16 ans) avec une partie secouriste (AFPS à 14 ans), puis une autre année de pratique et durant la dernière année, l'approfondissement des acquis : manœuvres diverses et secourisme.. À 16 ans, j'ai signé l'arrêté qui m'a nominée au grade de sapeur-pompier volontaire 2e classe, au centre de secours de 1re intervention de Wintzenheim commandé par le chef de corps Patrick Andlauer. »
En août 2006, Christelle a suivi cinq formations en un mois, bloquée à la caserne de Colmar : secourisme individuel et en équipe, incendie niveau 1 et 2, port de l'appareil respiratoire isolant. Elle a eu la chance de tout réussir et a intégré le corps des sapeurs-pompiers de Wettolsheim au premier trimestre 2007 « j'ai reçu un accueil très chaleureux ». Tous les premiers dimanches de chaque mois, elle participe aux manœuvres et a déjà fait des interventions (feu de voiture, poste de secours à la fête du vin…) Elle envisage de poursuivre des formations complémentaires pour répondre à ma passion de pompier.
Christelle confie pour conclure « Pour moi, être pompier c'est une vraie passion et un engagement vis-à-vis du prochain d'où ma double affectation à Wintzenheim où je retrouve huit femmes pompiers et à Wettolsheim où je fais partie de l'équipe de réserve ».
L'Alsace souhaite à Christelle Mann de grandes satisfactions dans sa vocation de femme pompier.

Hélène Bléger

1re femme sapeur pompier de Wettolsheim. Photo Roger Struss

 

Retour Sommaire Retour Sommaire

L'Alsace du 25/04/2007: Wintzenheim JSP Wintzenheim La section des jeunes sapeurs-pompiers (JSP) de Wintzenheim a suivi la formation aux premiers secours (AFPS) les 20 et 21 avril. Les JSP sont maintenant aptes à porter secours dans différentes situations, grâce à
la formation dispensée par l'adjudant Guy Andlauer, moniteur national de secourisme, secondé par Pierre Andlauer.
Les nouveaux secouristes sont : Sébastien Stoecklin, Wilfrid Stouff, Ludovic Furlano, Kevin Sartori-Bouty, Manon Muller, Kevin Oberlin et Kevin Leclainche.
Photo Armelle Bohn, Alsace

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 15/04/2007:Wintzenheim / Conseil municipal

Local des pompiers : architecte désigné

Le cabinet d'architecte a été désigné pour l'opération de rénovation du local des pompiers. La municipalité espère terminer ce chantier avant la fin de l'année. Coût de l'opération : 240 000 €.

Lors d'un conseil municipal très vite expédié, le maire, Guy Daesslé, s'est montré combatif et mordant face à une opposition amputée de son principal contradicteur, Antoine Vicente. Jean Kling a tenté quelques attaques, notamment sur le point qui fut d'ailleurs le plus commenté : la réalisation du giratoire au Ligibel et la demande de la municipalité de créer une 5e branche permettant un accès direct à la zone commerciale (voir DNA de vendredi).
  Si l'opposition et la majorité se rejoignent sur un point (le besoin de désenclaver Logelbach et notamment les rues Herzog et Haussmann, asphyxiées par un trafic très lourd de 10 000 véhicules/jour), elles apportent différentes solutions pour régler ce problème. Celle du groupe majoritaire a été validée avant-hier lors du conseil. Il s'agit de greffer une 5e branche au futur rond-point du Ligibel. Mais le maire a bien rappelé que cette voie d'accès à la zone d'activités était un projet communal et non départemental. « Il y aura donc deux étapes. Dans un premier temps, nous allons réaliser ce giratoire qui sécurisera ce carrefour. Puis nous désengorgerons Logelbach ».
  L'opposition aurait préféré un projet d'ensemble. « Le dossier présenté à l'enquête publique est mal ficelé car il n'a pas été pensé ! » Réponse de Guy Daesslé : « Comme d'habitude, tout ce que nous proposons est mauvais. Vous ne voulez qu'une chose, faire capoter nos projets ! »
Véritable lieu de vie
La municipalité a désigné le cabinet d'architecture colmarien IOEW architecture pour le projet de rénovation du dépôt des sapeurs-pompiers. Un crédit de 238 350 € HT a été inscrit au budget pour couvrir le coût de cette opération qui prévoit la création d'un véritable lieu de vie pour les pompiers (vestiaires, douches) dans la maison jouxtant l'actuel dépôt (DNA du 15 décembre 2006). L'opposition s'est abstenue et Jean Kling a expliqué ce vote. « Vu le coût des travaux, on aurait préféré une autre solution : raser l'actuel bâtiment et en construire un neuf. On rafistole toujours ! » 1,6 millions d'euros pour
le programme de voirie
Lors du vote du budget primitif 2007, la municipalité a inscrit une ligne de crédit de 1,6 millions d'euros pour couvrir un programme de voirie conséquent. Il comporte l'aménagement des rues des Trois-Epis au centre et à Logelbach, le trottoir sud de la route de Colmar, les rues du Hêtre et Jordan (DNA du 25/02). La mairie souhaite la réalisation avant la mi-juillet de la rue des Trois-Epis à Wintzenheim centre (le tronçon compris entre le giratoire de la coopérative agricole et la rue Sontag) pour que ce chantier ne chevauche pas celui concernant la rue Clémenceau. Raison pour laquelle deux appels d'offres seront lancés pour l'ensemble des travaux. Réunions d'informations
en début de semaine
La municipalité a accordé sa garantie d'emprunt à l'organisme HLM Colmar Habitat qui mène deux projets immobiliers sur la commune. Le premier concerne l'acquisition d'un terrain rue du Hêtre à Logelbach où 12 logements sociaux doivent être construits. La garantie d'emprunt porte sur un montant de 215 000 €. La seconde opération est une acquisition/réhabilitation de logements situés au 8, 10, 12 et 14 rue du Galtz. La municipalité a accordé sa garantie pour le remboursement d'un emprunt de 3 millions d'euros.
Trois réunions dites « d'informations » sont organisées par la municipalité la semaine prochaine. Lundi soir à 20 h à la salle Laurentia, mardi à 20 h à la salle Ungerer de Logelbach et mercredi à 20 h à la chapelle Saint-Odile.

N.R.

La municipalité a inscrit au budget un montant de 240 000 € pour l'opération de rénovation des locaux des pompiers. (Photo archives DNA Michel Petry)
Édition du Dim 15 avril 2007

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 15/12/2006:Wintzenheim / Travaux prévus au second semestre 2007

Un nouveau lieu de vie pour les pompiers

Les pompiers de Wintzenheim vont récupérer la maison jouxtant leur dépôt pour en faire des vestiaires avec un bloc sanitaire. Un nouveau garage sera également construit.

« On gagnera en logique et en efficacité ». Le chef de corps des sapeurs-pompiers de Wintzenheim, Patrice Andlauer, ne cache pas sa satisfaction. Le projet de rénovation du dépôt est sur les rails et les travaux devraient démarrer au second semestre 2007.
  Si l'actuel bâtiment abritant les véhicules des hommes du feu ne sera pas touché, l'idée est de transformer la maison jouxtant les garages en véritable lieu de vie pour les pompiers. Cette bâtisse était auparavant louée à la municipalité par une personne qui depuis a rejoint une maison de retraite. « L'idée est de créer des vestiaires séparés, hommes/femmes, et des sanitaires. Aujourd'hui, on doit se changer dans les garages », note Patrice Andlauer.
Coût des travaux évalué
à moins de 200 000 €
 La commune compte également construire un nouveau garage qui abritera le fourgon pompe tonne léger (FPTL). Les pompiers doivent actuellement manoeuvrer dans la cour avant de pouvoir gagner la voie publique. Avec cette réalisation, l'ensemble des véhicules pourra désormais sortir directement sur la rue des Prés.
  Grâce à ce chantier, la surface utilisable doublera presque puisque les sapeurs disposeront de 300 m². La municipalité va devoir maintenant trouver un maître d'oeuvre. Le coût estimé des travaux est évalué à moins de 200 000 €.

 

Le bâtiment désaffecté accueillera l'an prochain des vestiaires et des sanitaires. (Photo DNA Michel Petry)

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 04/12/2006: Le mérite des sapeurs-pompiers

Le mérite des sapeurs-pompiers

Les pompiers de Wintzenheim, avec à leur tête Patrice Andlauer, chef de corps, ont fêté dimanche la Sainte-Barbe avec éclat.

La manifestation s'est déroulée en présence du maire et conseiller général Guy Daesslé, du capitaine Christophe Marchal, adjoint au chef du groupement Nord, du lieutenant Antoine Schlegel, commandant de la communauté de brigades gendarmerie de Wintzenheim, et de représentants des corps de sapeurs des communes environnantes.
  A l'issue de la grand' messe en l'église paroissiale Saint-Laurent, présidée par le curé Hubert Spitz, une cérémonie de revue des troupes et du matériel, brillamment encadrée musicalement par la batterie-fanfare des sapeurs-pompiers de Wettolsheim, dirigée par Roland Schultz, s'est déroulée sur la place de la mairie, cérémonie au cours de laquelle des nominations et des diplômes ont été remis à des sapeurs méritants.
  Voilà cinq ans que Patrice Andlauer est à la tête du corps de Wintzenheim. Il a en effet accepté de prendre ses fonctions de chef de corps par intérim le 17 septembre 2001 dans le but de poursuivre le travail de son prédécesseur le capitaine honoraire Jean Kling, et de suivre une ligne de conduite qu'il s'est tracée.
Plusieurs projets
sont en cours
 Patrice Andlauer s'est fixé plusieurs objectifs : la stabilité de l'effectif, 40 à ce jour pour 32 en 2001 avec une moyenne d'âge de 30 ans, la restructuration du corps en désignant différentes responsabilités, la dotation en habillement et en matériel adaptés aux besoins et aux missions du corps, le renouvellement du parc automobile, son souci étant de pouvoir intervenir dans de bonnes conditions de travail. Concernant l'aménagement de la caserne, l'étude pour la création de vestiaires et de sanitaires est en cours.
  L'école des jeunes sapeurs, également présente dimanche en ce jour de fête de la Sainte-Barbe, permet de prévoir un avenir serein pour le corps. Elle est composée de 12 jeunes, âgés de 13 à 15 ans issus de la commune. Et le chef de corps de les encourager vivement à persévérer dans la voie qu'ils ont choisie.
  En ce qui concerne la formation, Patrice Andlauer a tenu à remercier l'ensemble du personnel qui a activement participé avec assiduité aux différents stages. 1 100 heures de stages représentant environ 137 jours ont été suivies par les participants. 212 interventions ont été effectuées à ce jour, soit 52 de plus que l'an passé. La répartition des interventions par secteur géographique montre que 55% des sorties ont été réalisées à Wintzenheim-centre, 27% à Logelbach, 12% à La Forge et 6% en extra-communal.
  Le maire Guy Daesslé a pour sa part salué l'efficacité et les services rendus à la population, remerciant l'ensemble du corps pour toutes les missions accomplies avec professionnalisme.
Médailles, diplômes
et promotions
 La cérémonie s'est terminée par la remise de diplômes, par des nominations et une remise de médailles :
Nominations : sapeur première classe : Fanny Fuhrmann, Christelle Caille, Bastien Combre, Ludovic Andlauer - caporal chef : Serge Dailly et Nicolas Kozlow.
Médailles : caporaux chefs Jean Iribarne et Manuel Da Costa (argent pour 20 ans de service) - adjudant Yves Andlauer (vermeil pour 25 ans de service).
Formations : Alain Kritchmar, Christelle Mann, Alexia Schaeffer (AFPS) - Manon Feicht, Christelle Mann, Pierre Andlauer, Alain Kritchmar, Alexia Schaeffer (FIA 1) - Manon Feicht, Christelle Mann, Pierre Andlauer, Alain Kritchmar, Alexia Schaeffer (FIA 2) - Jean-Charles Ray, Romain Johann, Fanny Fuhrmann, Bastien Combre, Bertrand Domenichini, Pierre Andlauer (LSPCC) - Christelle Caille, Alain Kritchmar, Romain Johann, Christelle Mann, Alexia Schaeffer, Pierre Andlauer, C. Schmitt (ARI) - Fanny Fuhrmann (ADF) - Serge Dailly (ADF 2) - Franck Horrenberger (CEP) - Yves Andlauer (Gaz) - Mannon Feicht, Christelle Mann, Pierre Andlauer, Alain Kritchmar, Alexia Schaeffer (CFAPSE) - Bertrand Domenichini, Sébastien Strub (CFAPSR) - Stéphane Kaennel (MANT).
Les jeunes sapeurs et leurs aînés ont été salués, en ce jour de fête, pour les services rendus à la population. (Photo DNA - Gil Michel)

Retour Sommaire Retour Sommaire

L'Alsace du 12/09/2006: Wintzenheim Projecteur sur la vie associative

 

Le centre d'intervention et de secours de Wintzenheim a présenté son matériel. Photo Armelle Bohn

Le nouveau forum des associations, qui s'est tenu samedi à la halle des fêtes de Wintzenheim, a réuni la quasi totalité des associations de la cité.

De nombreuses associations ont répondu à l'appel et proposé des démonstrations lors du forum mis en place par Didier Scherrer, adjoint au maire de Wintzenheim, chargé de la vie associative. Une occasion rêvée pour découvrir la cinquantaine d'associations culturelles, sportives, musicales de Wintzenheim — basket, handball, football, judo, karaté, musique — qui prenaient des inscriptions à cette occasion. Le club de l'amitié 3e âge présentait ses activités de même que l'association Temps Libre, le Club vosgien, l'UNC, la Société d'histoire. Tout au long de l'après-midi, des associations sont montées sur scène pour se présenter : l'harmonie municipale Hohlandsbourg, la batterie fanfare la Vaillante, l'association des amis de la musique mécanique, l'accordéon club Haussmann. Le centre d'intervention et de secours de Wintzenheim, en collaboration avec la Croix-Rouge et les jeunes sapeurs-pompiers, a également déployé son matériel et effectué des démonstrations, notamment de secours routier et d'incendie. Au travers de l'exposition et des démonstrations, le public a pu se rendre compte du vaste domaine d'intervention des pompiers. Les visiteurs ont été impressionnés par les explications des soldats du feu qui n'ont pas manqué de répondre aux nombreuses questions. Depuis sa première édition, en 1996, la journée du monde associatif de Wintzenheim connaît chaque année un beau succès et remplit sa mission. À noter que l'espace loisirs du Cheval Blanc a également profité de l'occasion pour ouvrir ses portes au public et présenter ses activités.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 01/07/2006: Informer et former

Les sapeurs-pompiers de Wintzenheim ont présenté les activités de leur section de jeunes sapeurs-pompiers aux élèves du collège Prévert, samedi dernier.

Les élèves ont été conviés à participer à différents exercices. (Photo DNA)

 Cette action rentrait dans le cadre de la campagne de recrutement de la prochaine promotion dont la rentrée est prévue début octobre prochain.
  Après les salutations de M. Ribolzi, principal adjoint du collège, le chef de corps, l'adjudant-chef Patrice Andlauer, et le responsable des jeunes sapeurs-pompiers, Yves Andlauer ont, tour à tour, expliqué le but et le fonctionnement d'une section de jeunes sapeurs-pompiers.
  Une exposition des véhicules d'intervention, du matériel, un atelier secourisme et des manoeuvres dont les acteurs étaient les jeunes sapeurs-pompiers de la commune sont venus compléter cette présentation.
  Les jeunes filles et garçons nés en 1992 et 1993 souhaitant intégrer la section des JSP à la prochaine rentrée, peuvent s'inscrire en adressant un courrier aux sapeurs-pompiers (section JSP), 1, rue du Logelbach, 68920 Wintzenheim.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 21/06/2006: Aptes à secourir

Les jeunes sapeurs-pompiers de Wintzenheim avaient rendez-vous samedi dernier à la caserne pour le test de connaissance de leur année de formation.

L'avenir semble assuré... (Photo DNA - Julien Kauffmann)

Au programme, épreuve théorique, manoeuvre et AFPS (Attestation de formation aux premiers secours). L'ensemble des formateurs était présents pour superviser et assurer le bon déroulement des différentes épreuve.
  C'est en fin d'après-midi que le responsable de la section des jeunes sapeurs-pompiers de Wintzenheim, l'adjudant Yves Andlauer et son adjoint le sergent-chef Claude Schmitt faisaient lecture des résultats en présence du chef de corps, l'adjudant-chef Patrice Andlauer.
  Les différents intervenants ont félicité les jeunes pour le travail fourni au long de l'année et les ont encouragés à persévérer dans la suite de leurs formations. Les remerciements étaient également destinés aux formateurs qui donnent de leur temps pour former les sapeurs-pompiers de demain.
  Le verre de l'amitié offert par l'amicale des sapeurs-pompiers de Wintzenheim clôtura l'après-midi.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 08/06/2006: Exercice à la maternelle

Il est 9 h exactement, ce 2 juin, lorsque le calme de l'école maternelle de Logelbach est rompu par une sirène et, déjà Mme Kohler, directrice, s'affaire avec ses collègues institutrices à évacuer et recenser ses élèves en attendant les pompiers.
En effet, un fort dégagement de fumée laisse à penser que le bureau de la directrice et une partie du corridor sont la proie des flammes. Fort heureusement, il ne s'agit que d'un exercice, mais qui permet d'apprécier en temps réel les conditions d'intervention.
Les locaux ont été remplis de fumée pour créer les conditions proches d'un sinistre. Les enfants ont promptement réagi quand l'alerte a été donnée à la suite d'une sonnerie qui a retenti à l'école et qui a provoqué leur évacuation et l'appel des pompiers. Les pompiers du centre de première intervention commandés par Patrice Andlauer, rapidement sur les lieux sont intervenus en tenue avec leurs véhicules et matériels pour maîtriser l'incendie.
Cet exercice a permis au centre d'avoir une bonne connaissance des lieux, d'observer les réactions des enfants et des enseignants, et de vérifier l'efficacité du dispositif.
De la fumée s'échappait du corridor et du bureau de la directrice. (Photo DNA)
 

L'Alsace du 27/06/2006: Logelbach Les pompiers à l'école

Logelbach Les pompiers à l'école

Il était 9 h le 2 juin, lorsque le calme de l'école maternelle de Logelbach a été rompu par une sirène. M m e Kohler, directrice, et ses collègues institutrices ont évacué et recensé les élèves en attendant les pompiers, dans le cadre d'un exercice. En effet, un fort dégagement de fumée venait du bureau de la directrice et une partie du corridor était la proie des flammes. Des fumigènes de spectacle avaient permis de créer les conditions proches d'un sinistre réel. Les enfants, qui ont participé à l'exercice, ont promptement réagi quand l'alerte a été donnée. Rapidement sur les lieux, les pompiers du centre de première intervention, commandés par Patrice Andlauer, sont intervenus en tenue avec leurs véhicules et matériels pour maîtriser l'incendie.

 

Cet exercice a permis au centre d'avoir une bonne connaissance des lieux, d'observer les réactions des enfants et des enseignants, et de vérifier l'efficacité du dispositif.Photo Armelle Bohn

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 17/05/2006: Pompiers en exercice

Pompiers en exercice

Ce samedi, les sapeurs-pompiers de Wintzenheim ont organisé avec le concours des instituteurs de l'école élémentaire « La Dame Blanche », une manoeuvre dont le thème était : « fort dégagement de fumée ».
L'alerte, déclenchée par une institutrice, a permis de tester l'efficacité du personnel enseignant ainsi que celle de la dizaine de pompiers placée sous les ordres du caporal-chef Ludovic Miclo, supervisée par le chef de corps l'adjudant-chef Patrice Andlauer et de son adjoint, l'adjudant Guy Andlauer.
Un appareil à fumigène, spécialement dédié à ce genre de manoeuvre, a permis d'enfumer une partie des couloirs de l'école, créant un environnement ressemblant à un début de feu. Après l'évacuation des locaux par les issues de secours, les élèves se sont tous regroupés dans la cour de l'école. Sauf un.
Un binôme d'attache sous appareil respiratoire isolant, aidé d'une lance, a progressé dans les couloirs de l'école à la recherche de la petite victime, qui se trouvait dans un bureau de l'étage. Simultanément, un deuxième binôme a effectué une reconnaissance dans les parties non enfumées. Une équipe destinée au secourisme lui a prodigué les premiers soins en attente d'un VSAV (Véchiule de secours).
Après le succès de cette manoeuvre, l'équipe des pompiers a présenté un atelier secourisme ainsi que les véhicules du corps à l'ensemble des élèves de « La Dame Blanche ».
Un exercice qui a mis les pompiers à rude épreuve. (Photo DNA)
 

L'Alsace du 17/05/2006

Dégagement de fumée à l'école

Ce samedi 13 mai les sapeurs-pompiers de Wintzenheim ont organisé avec le concours des instituteurs de l'école élémentaire « La Dame Blanche » une manoeuvre dont le thème était « fort dégagement de fumée ». L'alerte, déclenchée par une institutrice, a permis de tester l'efficacité du personnel enseignant ainsi que celle de la dizaine de sapeurs-pompiers sous les ordres du caporal chef Ludovic Miclo, supervisé par le chef de corps l'adjudant chef Patrice Andlauer et de son adjoint l'adjudant Guy Andlauer. Un appareil à fumigène, spécialement réservé à ce genre de manoeuvre, a permis d'enfumer toute une partie des couloirs de l'école, créant un environnement ressemblant à s'y méprendre à un début de feu, la toxicité en moins. Suite à l'évacuation des locaux par les issues de secours, tous les élèves se sont regroupés dans la cour de l'école mais un enseignant a signalé au directeur de l'école M. Groshans, l'absence de l'un d'entre eux. Un binôme d'attache sous appareil respiratoire isolant, aidé d'une lance, a progressé dans les couloirs de l'école à la recherche de la petite victime, qui se trouvait dans un bureau de l'étage simulant une grosse frayeur. Simultanément un deuxième binôme effectuait une reconnaissance dans les parties non enfumées. Une équipe, dédiée au secourisme, lui a prodigué les premiers soins en attente d'un Véhicule de secours aux victimes. (VSAV). Après le succès de cette manoeuvre, l'équipe de sapeurs-pompiers a présenté un atelier secourisme ainsi que les véhicules du corps à l'ensemble des élèves de la Dame Blanche.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 16/05/2006: Les projets des pompiers
Les projets des pompiers L'assemblée générale annuelle du corps des sapeurs-pompiers de Wintzenheim s'est déroulée dans la salle de réunion du centre d'incendie et de secours, en présence de Guy Daesslé, maire et conseiller général.
Patrice Andlauer, chef de corps, ouvrit la séance en saluant l'assistance et plus particulièrement le premier magistrat et l'ensemble de sapeurs; il excusa le président de l'amicale, Bernard Schlienger, qui n'a pas pu participer aux travaux de l'assemblée.
Au niveau du bilan des interventions en 2005, relevons un total de 171 sorties : 37% pour secours à personnes, 44% pour des opérations diverses et 19% pour des feux, l'ensemble totalisant 937 heures d'interventions d'hommes.
Le nombre de sorties par secteur se répartit comme suit : 89 interventions sur Wintzenheim, 56 sur Logelbach, 20 sur La Forge, 6 extra-communale.
L'effectif du corps s'élève à 39 sapeurs-pompiers et un médecin-capitaine.
Après avoir retracé les différentes manifestations et sorties de l'année écoulée (manoeuvres, sport, voyage dans le Lubéron), le chef de corps présenta le planning des activités 2006 avec des manoeuvres prévues dans les écoles de Wintzenheim et Logelbach, courant mai et juin, la participation du corps à la journée des associations le 9 septembre, la participation les 13 et 14 octobre à la halle des fêtes de Wintzenheim aux journées sécurité routière organisées par le conseil intercommunal local de sécurité et de prévention.
Tour à tour, les différents responsables, formation incendie (Serge Dailly), formation secourisme (Guy Andlauer), sport (Nicolas Kozlow), jeunes sapeurs-pompiers (Yves Andlauer), ont fait part du bilan des activités.
Le chef de corps félicita l'ensemble des membres pour les excellents résultats enregistrés. Il remercia la municipalité pour la confiance que les élus témoignent à leurs soldats du feu. De son côté, le maire et conseiller général Guy Daesslé exprima sa satisfaction d'être présent à cette réunion annuelle, encourageant l'ensemble du corps à persévérer leurs efforts et assurant le chef de corps du soutien de la municipalité.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 05/12/2005: Après le véhicule, la caserne

Après le véhicule, la caserne
Les pompiers de Wintzenheim, avec à leur tête Patrice Andlauer, ont fêté sainte Barbe avec éclat. Un nouveau véhicule a été baptisé et le chef de corps a évoqué le projet de réaménagement de la caserne qui pourrait se concrétiser l'an prochain.

Des attestations de formation aux premiers secours pour les jeunes sapeurs. (Photos DNA-Nicolas Pinot)

La manifestation s'est déroulée en présence notamment du député Jean-Louis Christ, du maire et conseiller général Guy Daesslé, du capitaine Bertrand Weckel, chef du centre de secours de Colmar et adjoint au chef du groupement nord, du lieutenant Antoine Schlegel, commandant la communauté de brigades de Wintzenheim, et de représentants des corps de sapeurs des communes environnantes.
Le fourgon a déjà effectué une soixantaine d'interventions

20 ans de service et une médaille pour le médecin-capitaine Daniel Goldstein.

  A l'issue de la grand-messe en l'église paroissiale Saint-Laurent présidées par le curé Hubert Spitz, une cérémonie encadrée musicalement par la batterie fanfare des sapeurs-pompiers de Wettolsheim sous la direction de Roland Schultz, s'est déroulée sur la place de l'Eglise, cérémonie au cours de laquelle le nouveau fourgon-pompe-tonne du corps a été baptisé, et des nominations, des diplômes, des médailles ont été remis à des sapeurs méritants.
  Après avoir salué la mémoire de l'ancien patron du Service départemental d'incendie et de secours, le colonel Denis Gonckel, le chef de corps Patrice Andlauer et l'ensemble des sapeurs ne cachèrent pas leur émotion et leur joie en présentant le nouveau fourgo pompe-tonne léger intégré au centre de Wintzenheim en début d'année 2005 mais officiellement baptisé hier.
  Ce véhicule a déjà effectué 60 interventions sur les 160 réalisés par le corps à ce jour (37 % premiers secours, 26 % récupération d'animaux, 19 % incendies, 10 % fuites d'eau/inondations, 8 % divers nids de guêpes, reconnaissance, ouvertures de portes).
Une quatrième équipe de garde
depuis le mois d'octobre

Les promus de la Sainte-Barbe 2005.

Les ambitions et le travail de l'ensemble des membres du corps ont également été mis à l'honneur hier. Depuis le mois d'octobre, une quatrième équipe de garde a été créée. Le corps compte à présent sept sous-officiers, 15 caporaux et 15 sapeurs. A noter l'arrivée de sept nouvelles recrues depuis début 2005. Concernant les jeunes sapeurs, un groupe de 14 jeunes compose cette école ce qui permet de prévoir un avenir serein pour le corps.
  Pour 2006, le chef de corps annonça la mise à l'étude avec le concours de la municipalité du projet de réaménagement de la caserne : « J'ai confiance et je suis certain que nous mènerons, ensemble ce projet à terme ».
  Une petite ombre au tableau, le manque de chauffeur pour les interventions de jour; le permis poids lourds dont le prix est élevé peut être subventionné par le SDIS mais est réservé au personnel du corps dépertemental. Sur ce point le maire Guy Daesslé a entamé une démarche pour tenté de trouver une solution.
  De leur côté, le député ainsi que le maire et conseiller général ont salué le professionnalisme et l'efficacité des soldats du feu tout au long de l'année.
Des médailles, des diplômes et des prommotions

Des compliments pour les sapeurs qui ont complété leur formation.

  La cérémonie s'est terminée par la remise de diplômes, par des nominations et une remise de médailles :
  - attestation de formation aux premiers secours pour les jeunes sapeurs : Fanny Comolli, Julien Eymann, Alexandre Harrer, Jérôme Kling, Geoffrey Ott, Pierre Schaffauser
  - attestation de formation aux premiers secours, certificat de formation d'aptitude aux premiers secours en équipe : formation initiale d'aptitude niveau 1 et 2 pour Carlitos Cruz, romain Johann, Jean-charles Ray, Bastien Combre.
  - nominations : sapeur 1re classe : Sébastien Strub et Bertrand Domenichini; caporal-chef : Marie-Odile Vogel et Bruno Journee.
  - médaille : capitaine Daniel Golstein, médaille d'argent pour 20 ans de services.

L'Alsace du 05/12/2005

Nominations et médailles à Wintzenheim

Les sapeurs-pompiers du corps de Wintzenheim et leur chef de corps, Patrice Andlauer, ont fêté sainte Barbe leur patronne, hier, en présence notamment du député Jean-Louis Christ, du maire et conseiller général Guy Daesslé, du capitaine Bertrand Weckel, chef du CSP de Colmar et adjoint au chef du groupement nord, du lieutenant Antoine Schlegel, commandant la communauté de brigades de Wintzenheim, et de représentants des corps de sapeurs des communes environnantes. À l'issue de la messe à l'église paroissiale Saint-Laurent présidée par le curé Hubert Spitz, et rehaussée par la batterie fanfare des sapeurs-pompiers de Wettolsheim sous la direction de Roland Schultz, s'est déroulée sur la place de l'église où le nouveau fourgon pompe a été baptisé et des pompiers distingués. Après avoir salué la mémoire de l'ancien patron du service départemental d'incendie et de secours (SDIS), le colonel Denis Gonckel, Patrice Andlauer et ses hommes n'ont pas caché leur joie en présentant le nouveau véhicule. Les ambitions et le travail de l'ensemble des membres du corps ont également été mis à l'honneur hier. Depuis le mois d'octobre, une quatrième équipe de garde a été créée : l'effectif est composé de sept sous-officiers, 15 caporaux et 15 sapeurs. À noter aussi, sept nouvelles recrues depuis début 2005. Concernant les jeunes sapeurs, ils sont 14 à composer cette école. Pour 2006, le chef de corps a annoncé la mise à l'étude avec le concours de la municipalité du projet de réaménagement de la caserne. Une petite ombre au tableau, le manque de chauffeur pour les interventions de jour ; le permis poids lourds dont le prix est élevé peut être subventionné par le SDIS mais est réservé au personnel du corps départemental. Sur ce point le maire Guy Daesslé a entamé une démarche pour tenter de trouver une solution.

Diplômes et nominations Attestation de formation aux premiers secours pour les jeunes sapeurs Fanny Comolli, Julien Eymann, Alexandre Harrer, Jérôme Kling, Geoffrey Ott, Pierre Schaffauser. Attestation de formation aux premiers secours, certificat de formation d'aptitude aux premiers secours en équipe, formation initiale d'aptitude niveau 1 et 2 pour Carlitos Cruz, Romain Johann, Jean-Charles Ray, Bastien Combre. Nominations.- Sapeur 1re classe : Sébastien Strub et Bertrand Domenichini. Caporal-chef : Marie Odile Vogel et Bruno Journée. Médaille : médecin capitaine Daniel Goldstein, médaille d'argent pour 20 ans de services.

Roger Struss

Les sapeurs-pompiers de Wintzenheim et les JSP (jeunes sapeurs-pompiers) ont fêté leur patronne et ont assisté au baptême du nouveau fourgon.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 06/12/2005: Le feu de l'espoir maintenu

 

De nombreux bénévoles ont participé cette année encore à l'organisation du Téléthon. (Photo DNA)

Sur la place des fêtes de Wintzenheim, s'est déroulée samedi une action en faveur du Téléthon, grâce aux efforts combinés des représentants du conseil municipal des jeunes, des jeunes sapeurs-pompiers de la localité, de l'association Roller Skating et de l'école primaire de la Dame-Blanche.

 Fil rouge de l'opération, la réalisation d'un maximum de déroulés et d'enroulés avec des tuyaux des sapeurs-pompiers. Les sapeurs-pompiers se sont relayés pour relever ce défi.
  Par ailleurs, une vente de bûches destinées à maintenir en éveil le feu de l'espoir a eu lieu toute la journée au profit des victimes de maladies génétiques.
  Les visiteurs étaient également invités à participer à une collecte de vieux téléphones portables ou à prendre part à des défis sous forme de courses en sac de toile de jute et sur échasses, ou des épreuves de tir au but au moyen d'une crosse de hockeyeur.
  La recette supplémentaire de la vente de chocolat chaud et de mannalas sera elle aussi reversée au Téléthon.
  Un nombreux public est venu soutenir ce projet et participer au geste de solidarité.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 06/09/2005: Plutôt foot ou jeune sapeur-pompier? La rentrée des associations
Plutôt foot ou jeune sapeur-pompier ?

Une partie d'échecs géante pour des enfants avides de découvertes...(Photo DNA-Gil Michel)

Samedi après-midi, le monde associatif de Wintzenheim s'est retrouvé sous l'égide de la ville de Wintzenheim, à la halle des fêtes, pour la désormais traditionnelle journée consacrée aux associations.

Depuis sa première édition en 1996, le traditionnel forum des associations, véritable vitrine culturelle et sportive wintzenheimoise, connaît chaque année un grand succès et rempli sa mission d'information. L'occasion rêvée pour découvrir la cinquantaine d'associations culturelles, sportives, musicales... de Wintzenheim et s'initier à des disciplines connues, méconnues ou inconnues.
  La quasi-totalité des associations de la cité - du basket-club à l'école de musique en passant par le handball-club ou le karaté-club - a répondu à l'appel. Dès le début de l'après-midi, le public a afflué pour découvrir les nombreux stands. Tout au long de la manifestation, un certain nombre d'entre elles sont montées sur scène pour proposer des démonstrations : l'harmonie municipale Hohlandsbourg, la Croix-Rouge ou Star Danse.

Démonstrations
des pompiers
 Le centre d'intervention et de secours de Wintzenheim, en collaboration avec les services départementaux d'incendie et de secours, la Croix-Rouge et les jeunes sapeurs-pompiers, a déployé pour sa part son matériel et effectué des démonstrations, notamment de secours routier. Cette animation a permis au public de faire connaissance avec le centre, les hommes et les femmes bénévoles qui y travaillent. Expositions et démonstrations ont montré l'étendue des domaines d'intervention des sapeurs. Les jeunes visiteurs ont été impressionnés par les explications des soldats du feu.
  Une sympathique ambiance régnait sous la halle des fêtes, à la grande satisfaction de Didier Scherrer, maire adjoint, chargé de la vie culturelle et sportive, et coordinateur de cette journée. A relever que l'Espace loisirs du Cheval Blanc a également profité de l'occasion pour ouvrir ses portes au public et présenter ses activités.
L'Alsace du 07/09/2005WINTZENHEIM

Footballeur ou pompier

Les associations de Wintzenheim étaient nombreuses samedi après-midi à la halle des fêtes pour la journée du monde associatif organisée sous l'égide de la ville. Une occasion rêvée pour découvrir la cinquantaine d'associations culturelles, sportives, musicales… et s'initier à des disciplines connues, méconnues ou inconnues. La quasi-totalité des associations de la cité du basket club à l'école de musique en passant par le handball club, le karaté club, a répondu. Le public a afflué dès le début de l'après-midi. Certaines associations sont montées sur scène pour proposer des démonstrations : harmonie municipale Hohlandsbourg, Croix Rouge, Star Danse,… et didjeridoo avec l'espace loisirs du Cheval Blanc. Le centre d'intervention et de secours de Wintzenheim, en collaboration avec les services départementaux d'incendie et de secours, la Croix Rouge, et les jeunes sapeurs-pompiers a déployé son matériel et effectué des démonstrations notamment de secours routier. Cette animation a permis à un large public de faire connaissance avec le Centre de Première intervention (CPI). Au travers d'expositions et démonstrations, le public a pu se rendre compte des vastes domaines d'intervention des pompiers. Les jeunes visiteurs ont été impressionnés par les explications des soldats du feu, qui ne manquèrent pas de répondre aux nombreuses questions pertinentes. Une sympathique ambiance régnait sous la halle des fêtes, à la grande satisfaction de Didier Scherrer, maire adjoint, chargé de la vie culturelle et sportive, et coordinateur de cette journée, visiblement ravi de la dimension prise par la manifestation. À relever que l'Espace loisirs du Cheval Blanc avait également profité de l'occasion pour ouvrir ses portes au public et présenté ses activités.

Sven Bachert
Le centre d'intervention et de secours de Wintzenheim a effectué des démonstrations notamment de secours routier.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 17/07/2005: Révolution dans la citéWintzenheim s'est une nouvelle fois mobilisée mardi pour une soirée permettant aux spectateurs de revivre une page de l'histoire de la République.
Les sapeurs-pompiers ont ouvert le défilé.(Photo DNA) Comme chaque année depuis 9 ans, le 14 juillet se fête avec deux jours d'avance sur le calendrier et Wintzenheim avait invité la foule des grands jours à célébrer la fête nationale.
Au programme, défilé révolutionnaire, spectacle, fresque historique, feu d'artifice et guinguettes le tout sur fond d'amitié et de convivialité. Alors que le château du Hohlandsbourg brillait de mille feux au-dessus de la cité, et par une météo estivale, une foule impressionnante d'autochtones mais aussi de touristes a envahi mardi les rues du centre de Wintzenheim pour une soirée haute en couleurs. Deux cents figurants ont présenté un spectacle « révolutionnaire ».
Les animations ont débuté dès 20 h avec des mini sérénades, notamment avec le groupe Folies, Soultzbach-les-Bains et de Basse-sur-le- Rupt qui se sont produits en divers endroits du centre ville.
A 22 h, alors que plusieurs centaines de spectateurs avaient envahi l'artère principale, le cortège historico-révolutionnaire des « sans-culottes » s'est ébranlé dans les rues. C'est le célèbre véhicule Delahaye des sapeurs-pompiers de la localité qui a ouvert le défilé. Puis le public a pu applaudir le porte-drapeau révolutionnaires avec les deux « Marianne », la guillotine, la charrette du roi et de la reine... Le défilé était encadré musicalement par La Vaillante, la musique de Soultzbach-les-Bains et la musique de Basse-sur-le-Rupt. Aux environs de 22 h 30, le cortège a rejoint la cour de l'école primaire Dame Blanche pour une évocation historique de la prise de la Bastille, avec le spectacle mis en scène par Marie Odile Vogel. Pour conclure, une somptueuse création pyrotechnique musicale a illuminé et embrasé le coeur de la cité. Les gerbes de lumières et de couleurs ont émerveillé les visiteurs. La soirée s'est poursuivie avec des animations dansantes dans la halle des fêtes, autour de l'église Saint-Laurent, place de la République.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 24/05/2005: Chez les pompiers

 Les membres du conseil municipal des jeunes ont été reçus à la caserne des sapeurs-pompiers de Wintzenheim pour une visite des locaux et une présentation du matériel et des différentes missions des sapeurs. Les jeunes élus ont été accueillis par le chef de corps, l'adjudant-chef Patrice Andlauer. Une visite très instructive à laquelle s'étaient joints des élus du conseil municipal adultes : Mme Papier, Furlano, Jacob et Scherrer.(Photo DNA)

Retour Sommaire Retour Sommaire

L'Alsace du 29/04/2005: Jeunes conseillers secouristes

Durant les congés scolaires de printemps, les membres du conseil municipal des jeunes (CMJ) ont participé à une formation aux premiers secours dispensée par l'adjudant Guy Andlauer, moniteur national de secourisme. Les jeunes élus de la commune ont été accueillis dans les locaux du centre d'intervention de Wintzenheim par le chef de corps, l'adjudant chef Patrice Andlauer, qui n'a pas manqué de féliciter les jeunes élus pour leur participation à cette formation qui s'est étalée sur quatre jours.

Roger Struss

Retour Sommaire Retour Sommaire

L'Alsace du 22/04/2005: Un amour de Delahaye

À côté de la caserne des pompiers de Wintzenheim, un garage abrite un véritable trésor de vieille mécanique sur lequel veillent jalousement les pompiers de Wintzenheim. Depuis plus de 30 ans, ceux-ci y bichonnent leur mascotte, un véhicule de premiers secours Delahaye de 1927 (lire le chiffre ci-contre). « On n'est pas des passionnés de mécanique, mais on est véritablement tombés amoureux de ce véhicule », précisent en choeur Patrice Andlauer, son frère Guy et Yves Herrmann. Respectivement chef de corps et responsables du matériel, ce sont eux qui sont aujourd'hui aux petits soins pour la belle.

Des premiers secours aux têtes de cortèges

Il faut dire que la fameuse Delahaye raconte une part de l'histoire des sapeurs-pompiers des environs : affecté en 1927 au centre de secours principal de Colmar, le véhicule fut racheté en 1961 par la commune de Wintzenheim. Il servit en intervention, par exemple sur les feux de forêt au Hohlandsbourg, jusqu'en 1973, date à laquelle la commune le céda à l'amicale des pompiers. Après une courte période sur cales, la vénérable mécanique a toujours été maintenue en état de marche par les pompiers. « Mais elle n'était pas vraiment mise en valeur, regrette Patrice Andlauer, jusqu'à ce que Jean Kling, mon prédécesseur à la tête du corps, s'en occupe. » Depuis, l'ancienne s'est refait une beauté : initialement peintes en noir, les roues en bois, décapées il y a quatre ans, ont révélé leur charme — 200 heures de ponçage ont été nécessaires. Les bénévoles en ont aussi profité pour changer le train de pneus, avec à la clé une facture de 12 500 F chez Michelin Collection. En 2003 enfin, la Delahaye a eu droit à une révision complète de son moteur : un garagiste du secteur a même moulé une pièce de rechange, après la rupture d'une soupape au retour de la grande parade automobile de Mulhouse. Car la belle joue désormais les ambassadrices : habituée de la parade de Mulhouse, elle a fini par y renoncer après sa dernière panne : « On n'envoie pas une grand-mère faire un marathon », commente Guy Andlauer. Désormais cantonnée dans un rayon de 15 km, la « retraitée » ne sort plus qu'en de rares occasions : pour la parade du 14 juillet, la Sainte-Barbe et la fête des associations à Wintzenheim. Sans oublier les mariages des pompiers du département, où elle joue les vedettes en tête de cortège. « Pour nous, ce véhicule est une carte de visite, une voiture de prestige. Quand on peut la sortir, c'est une véritable fierté. » Une fierté qui a un coût : 200 heures d'entretien à l'année et deux jours de lustrage pour chaque sortie. Mais quand on aime…

Clément Tonnot

 

Depuis plus de trente ans, les pompiers de Wintzenheim sont aux petits soins pour leur « grand-mère », un véhicule d'intervention Delahaye de 1927.

Clément Tonnot

Yves Hermann, Guy et Patrice Andlauer (de droite à gauche) sont très fiers de leur « grand-mère » : « En la voyant, certains anciens pompiers ont les larmes aux yeux. »

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 19/03/2005: Jeunes pompiers diplômés

 

Les jeunes sapeurs-pompiers qui ont reçu l'attestation de formation aux premiers secours.(Photo DNA/Bernard Schmidlé)

 Après une formation dispensée par l'adjudant Guy Andlauer, moniteur national de secourisme, les jeunes sapeurs-pompiers 1re année ont été évalués pour la partie pratique de l'AFPS, samedi 12 mars en présence de Serge Nicole 1er adjoint, représentant le maire, du chef de Corps, l'adjudant-chef Patrice Andlauer, du responsable de la section JSP de Wintzenheim , l'adjudant Yves Andlauer, ainsi que des formateurs.
  Après lecture des résultats, le chef de Corps ne manqua pas de féliciter les jeunes reçus, en les invitant à persévérer dans les différentes formations qui s'offrent à eux. Il profita également de l'occasion pour remercier l'équipe des formateurs pour leur dévouement et leur disponibilité pour former les jeunes.
  Ont été reçu : Kling Jérôme, Schaffhauser Pierre, Ott Geoffrey, Eymann Julien et Harrer Alexandre. L'après-midi se clôtura par le verre de l'amitié offert par l'amicale des sapeurs-pompiers de Wintzenheim .

L'Alsace du 19/03/2005: Jeunes pompiers diplômés

Roger Struss

Cinq jeunes sapeurs-pompiers viennent de passer avec succès leur attestation de formation aux premiers secours.

Retour Sommaire Retour Sommaire Alsace du 03/02/2005 : La libération à la une
Duke Ellington ou Glenn Miller dans les haut-parleurs, une très belle Jeep de 1943 et cette superbe voiture de pompiers de 1927, une Delahaye dotée d'une citerne de 300 litres et d'un dévidoir de 80 mètres, autour du car-podium du journal : malgré un temps maussade, il y avait de l'ambiance, hier, sur la place de la Mairie de Colmar, où L'Alsace s'était mobilisée pour apporter sa contribution aux commémorations de la libération de Colmar. Soixante ans jour pour jour après ce 2 Février 1945 qui voyait la ville délivrée du joug nazi, nos lecteurs ont reçu hier en supplément trois unes historiques, celles des 3, 4 et 5 février 1945, alors que L'Alsace était le premier quotidien à paraître dans Colmar libérée. Hier, ce supplément a aussi été diffusé au centre-ville, place de la Mairie — où l'on trouvait aussi notre recueil L'Alsace se libère et son complément colmarien — et dans les rues voisines, grâce à la participation de dix étudiants en Techniques de commercialisation de l'IUT de Colmar qui avaient revêtu pour l'occasion des costumes traditionnels alsaciens. La Jeep, une Willys, avait été prêtée par Éric Libbra, le patron du restaurant Le Koïfhus, un collectionneur qui l'a trouvée en septembre dernier : « Je cherchais depuis longtemps, c'est difficile à trouver. Cette Jeep était auparavant exposée dans un musée à Paris ». Autre pièce de collection, le véhicule de pompiers que nous présentions hier place de la Mairie appartient lui à l'amicale des sapeurs-pompiers de Wintzenheim. Il a traversé la guerre à Colmar, où il a servi en intervention de 1927 à 1961 avant de finir sa carrière à Wintzenheim, en 1973.Des étudiantes de l'IUT de Colmar en costume alsacien ont participé à l'opération distribution de L'Alsace au centre ville.

Jérémie Reuiller
Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 03/02/2005: En souvenir du 2 février 1945

Pour Wintzenheim, ce mercredi 2 février fut celui du souvenir et du témoignage de reconnaissance envers ses libérateurs qui sont entrés dans la ville le 2 février 1945.

Une cérémonie symbolique en attendant les festivites des 19 et 20 février.(Photo DNA)

Le maire et conseiller général Guy Daesslé, entouré de nombreuses personnalités civiles, autorités militaires et religieuses s'est souvenu de ce 2 février 1945 où vers 16 h 15, les blindés français atteignirent les quartiers Est de Wintzenheim après avoir franchi trois barrages anti-chars érigés dans la rue Clemenceau, dans la rue de Turckheim et dans celle du Logelbach.
Ce fut un jour de liesse, car il marquait la fin d'une tragédie et des hostilités pour la population. Malheureusement, quelques jours plus tard, sous les mortiers de la Wehrmacht, la cité connut de nombreux dégâts matériels et fut largement endeuillée.
Avant de déposer une gerbe devant la stèle du monument aux morts, le maire exprima la reconnaissance de la population envers celles et ceux qui ont partagé la douleur pour offrir la paix. Il remercia tous ceux qui se sont associés à cette manifestation.
La batterie-fanfare « La Vaillante » ainsi que l'harmonie municipale Hohlandsbourg de Wintzenheim ont prêté leur concours à cette cérémonie, alors qu'un détachement du corps des sapeurs-pompiers sous le commandement de Patrice Andlauer, chef de corps, et les drapeaux des associations patriotiques présentaient les honneurs. L'assistance s'est ensuite retrouvée pour le verre de l'amitié offert par la municipalité.


Retour Sommaire Retour Sommaire

Alsace du 02/02/2005 : Véhicules et Unes historiques

Une jeep de 1943 et un camion de pompiers Delahaie de 1927 : ces deux véhicules, en activité durant la Libération, seront présents aujourd'hui, toute la journée, sur le parvis de la mairie de Colmar. L'Alsace a en effet tenu à participer à la célébration des 60 ans de la libération de la ville, le 2 février 1945. D'autant plus que notre journal fut le premier à arriver à Colmar… Même s'il a fallu trois jours pour rallier Mulhouse à préfecture du Haut-Rhin, en passant par Belfort et le col du Bonhomme (on se battait encore dans certains secteurs de la région). Cette épopée est retracée dans notre supplément, gratuit, encarté dans L'Alsace d'aujourd'hui. On y trouve aussi la reproduction de trois Unes historiques. Ce supplément de quatre pages sera, par ailleurs, distribué par des étudiants — en tenue d'Alsacienne et d'Alsacien, pour la circonstance — à travers les rues du centre ville. Autres rendez-vous programmés en ce jour anniversaire : un point vente de nos magazines L'Alsace se libère-Colmar se libère et de notre DVD, également sur l'esplanade de la mairie ainsi que des animations chez un certain nombre de nos diffuseurs. En l'occurrence, des équipes de L'Alsace seront présentes chez Annick Lebas-Relay à la gare, Christian Saintier, 3 place Rapp, Thierry Lefebvre, 13 rue Vauban, Valérie Chauvet, 2 cours Ste-Anne, Nelly Rivat place de la Cathédrale, André Schmitt, 12 route de Neuf-Brisach, Claude Jungblut, 62 Grande-rue, Michel Guntzburger, 37 rue de Logelbach, Marie-Jeanne Kientzler, centre commercial de Cora-Houssen et Anne-Marie Courtaux, 21 avenue de l'Europe (galerie).

DR

Présenté aujourd'hui sur le parvis de la mairie de Colmar, ce Delahaie de 1927 a été sauvé de l'oubli grâce aux pompiers de Wintzenheim.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 24/01/2005: Un véhicule pour les pompiers

Hier matin, à l'issue d'une manoeuvre qui avait pour cadre le bâtiment de la mairie, les sapeurs-pompiers du centre de première intervention de Wintzenheim, réunis place de l'Eglise, ont officiellement pris possession de leur nouveau véhicule fourgon pompe tonne léger, véritable cadeau de Noël.

Lors de la remise des clés, hier, au chef de corps du CPI de Wintzenheim, Patrice Andlauer.(Photo DNA-Christian Motsch)

La cérémonie a été présidée par le maire et conseiller général Guy Daesslé, entouré d'élus et du conseil municipal, du chef de groupe adjoint, le capitaine Marchal, du chef du centre d'intervention et de secours Turckheim, le lieutenant Hurst, du chef de corps du CPI de Wintzenheim, Patrice Andlauer.
Guy Daesslé, visiblement ravi et ému de pouvoir mettre à disposition du corps de Wintzenheim un matériel fonctionnel et performant, à la pointe des technologies, a remis les clefs du nouveau véhicule à Patrice Andlauer. Les missions de ce véhicule seront multiples; il sera affecté aussi bien au feu qu'au secours routier...
Il est équipé d'une citerne de 2 000 litres, d'une pompe de 1 500 l/min. à 15 bars. En outre, il comprend du matériel d'extinction (tuyaux, lance...), du matériel de premier secours tel oxygénothérapie, du matériel de balisage et de dégagement, du matériel d'explosimétrie et de toxicométrie, enfin du matériel de sauvetage et déblaie.
Le véhicule, prévu pour emporter six sapeurs, est équipé d'un mât d'éclairage de 3 phares de 500 watt chacun, et de 2 dévidoirs de 200 m chacun. Ce camion fait honneur au corps de Wintzenheim, mais aussi à toute une cité dynamique; une belle acquisition pour un investissement de 116 000 €, un véhicule flamboyant qui a illuminé, hier matin, la place de l'Eglise baignée d'un beau soleil hivernal.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 23/01/2005: 49 corps dans la courseBelle participation au cinquième cross des sapeurs-pompiers du groupement nord, qui a rassemblé, hier à Horbourg, 470 concurrents venus s'affronter sous le soleil.

Nouveauté cette année au sein du cross, la course des jeunes pompiers a réuni une quarantaine de concurrents.(Photos DNA-Nicolas Pinot)

A la faveur du roulement traditionnel, c'est le corps de Horbourg-Wihr qui s'est chargé d'organiser le cross, balisant tout un quartier autour de la salle Kastler à Horbourg. Sous la responsabilité sportive de l'adjudant Etienne Abt, 49 corps de pompiers, sur les 92 du groupement nord, ont répondu présent à cette épreuve amicale chapeautée par le lieutenant-colonel Michel Bour. Soit 470 coureurs, dont une quarantaine de jeunes pompiers (JSP), une nouveauté cette année, initiée par leur responsable départemental Jean Stoll. Serge Bessler, vice-président du CASDIS, Conseil d'administration du service départemental d'incendie et de secours, était également sur place.
Des poussins aux vétérans, huit catégories ont successivement foulé le bitume des différents tracés, doublés d'un parcours moins ardu pour les seniors et les vétérans. Avec 180 concurrents, les seniors étaient les plus nombreux à défier les 7 200 m fléchés à leur intention, dans les rues de la commune et les abords de l'Ill. Le soleil radieux, les animations pour enfants et le stand de restauration ont permis au public, très familial, d'attendre agréablement le passage des coureurs, souvent encouragés avec passion. Certains d'entre eux s'étaient entraînés depuis la mise en place du parcours, en décembre.
Ainsi qualifiés, les premiers de chaque section pourront à nouveau se mesurer à leurs collègues lors de la finale départementale le 19 février prochain à Bennwihr. Pour les JSP, elle aura lieu le 12 février à Ribeauvillé.

Retour Sommaire Retour Sommaire

FPTL : le 22/12/2004

Au départ de l'équipementier  
L'arrivée à Wintzenheim....  

Retour Sommaire Retour Sommaire

Communication du Ministère de l'Intérieur - Sécurité Civile : Prévention des intoxications au monoxyde de carbone

Plaquette en fichier PDFRetour Sommaire Retour Sommaire

Communication du Ministère de l'Intérieur - Sécurité Civile : Prévention des accidents domestiques

Plaquette en fichier PDFRetour Sommaire Retour Sommaire

Alsace du 06/12/2004 : Sainte BarbeÀ WINTZENHEIM

Imposante prise d'armes hier matin sur la place de l'Église à Wintzenheim pour la Sainte-Barbe des sapeurs-pompiers. À l'issue de la messe du souvenir à l'église paroissiale Saint-Laurent, le corps des sapeurs-pompiers, sous le commandement de l'adjudant Patrice Andlauer, a été passé en revue par Serge Nicole, premier adjoint au maire, accompagné du capitaine Weckel du service départemental d'incendie et de secours. Encadrée musicalement par la batterie fanfare des sapeurs-pompiers de Wettolsheim, cette cérémonie a permis de mettre à l'honneur un certain nombre de sapeurs : le sapeur Fabien Curto a été élevé au grade de sapeur 1re classe, le sergent Claude Schmitt a été nommé sergent-chef, le sergent- chef Yves Andlauer au grade d'adjudant, et l'adjudant-chef Gilbert Schaffar au grade de major honoraire. L'adjudant chef Patrice Andlauer s'est vu décerner la médaille d'argent pour 20 ans de service, et le major honoraire Gilbert Schaffar la médaille d'argent avec rosette pour 43 ans et neuf mois de service. Cette fête a aussi été l'occasion de nommer l'adjudant Guy Andlauer, nouvel adjoint au chef de corps. Enfin, cette cérémonie a été marquée par la remise de diplômes aux sapeurs ayant suivi et réussi leurs formations AFPS, CFAPSE et CFAPSR. Un défilé dans les rues de la cité et un vin d'honneur servi à la caserne ont complété la manifestation.

Armelle Bohn
Dernières Nouvelles d'Alsace du 10/12/2004: Les distinctions de la Ste-Barbe Imposante prise d'armes dimanche matin sur la place de l'Eglise à Wintzenheim pour la traditionnelle cérémonie officielle annuelle de la fête de la Sainte-Barbe des sapeurs-pompiers.

Le corps des sapeurs-pompiers de Wintzenheim compte actuellement 32 membres actifs et 10 vétérans. La section des jeunes sapeurs comprend 20 jeunes, inclus les 6 nouvelles recrues de 2004.
A l'issue de la grand-messe du Souvenir en l'église paroissiale Saint-Laurent, le corps des sapeurs-pompiers sous le commandement de l'adjudant Patrice Andlauer a été passé en revue par Serge Nicole, premier adjoint au maire, accompagné du capitaine Weckel du service départemental d'incendie et de secours.
Encadrée musicalement par la batterie-fanfare des sapeurs-pompiers de Wettolsheim, cette cérémonie a permis de mettre à l'honneur un certain nombre de sapeurs. Au niveau des nominations : le sapeur Fabien Curto a été élevé au grade de sapeur 1re classe, le sergent Claude Schmitt a été nommé sergent-chef, le sergent-chef Yves Andlauer au grade d'adjudant et l'adjudant-chef Gilbert Schaffar au grade de major honoraire.
Le chef de corps, l'adjudant-chef, Patrice Andlauer s'est vu décerner la médaille d'argent pour 20 ans de service, et le major honoraire, Gilbert Schaffar la médaille d'argent avec rosette pour 43 ans et 9 mois de service. Après 43 ans et 9 mois de bons et loyaux service, Gilbert Schaffar a cessé son activité. Il est entré au corps de Wintzenheim le 8 février 1961. Adjoint au chef de corps depuis le 1er décembre 1985, il a assuré l'intérim à plusieurs reprises en qualité de chef de corps, notamment lors de la restructuration du corps.
Grâce à sa personnalité, il a lors de cette période su maintenir un esprit de cohésion et permis la continuité du service public. Il s'est également investi au sein de l'amicale. Membre fondateur de la section des jeunes sapeurs dont il assure l'encadrement. La médaille d'argent avec rosette vient récompenser le dévouement et la disponibilité dont il a fait preuve tout au long de sa carrière.
Pour le remplacer, la Sainte-Barbe 2004 a aussi été l'occasion de nommer l'adjudant Guy Andlauer, nouvel adjoint au chef de corps. Enfin cette cérémonie a aussi été marquée par la remise de diplômes aux sapeurs ayant suivi et réussi durant l'année écoulée pour leurs formations aux premiers secours, aux premiers secours en équipe.
AFPS : Hélène Froment, Christelle Mann, Cindy Neto, Valentine Halter, Yann Berthelot, Joël Torlet, Adrien Grossheny.
CFAPSE : Fanny Fuhrmann, Bertrand Claudon.
CFAPSR : Fanny Fuhrmann, Bruno Journée.
Certificat de chef d'équipe VSAV : Stéphane Ansotegui, Serge Dailly.
FIA1 : Christelle Caille, Bastien Combre, Jean-Daniel Klenkle, Lionel Luttringer, Sébastien Strub.
FIA2 : Fanny Fuhrmann, Bertrand Domenichini, Renaud Duc, Jean-Daniel Klenkle, Sébastien Strub.
LS : Fabien Curto.
LSPCC : Bertrand Claudon, Sébastien Strub.
ARI : Fanny Fuhrmann, Bertrand Domenichini, Renaud Duc, Alexandre Higelin, Sébastien Strub.
Un défilé dans les rues de la cité et un vin d'honneur servi à la caserne ont complété la manifestation. A noter que d'ici quelques jours le corps sera doté d'un nouveau fourgon.

Photo Catherine Dailly, Wintzenheim

Les médaillés.....

43 ans 9 mois de bons et loyaux service....

Elle est belle la rosette....

Photo Catherine Dailly, Wintzenheim

Retour Sommaire Retour Sommaire

Alsace du 21/10/2004 : Six nouvelles recrueSix nouveaux membres ont rejoint l'équipe des jeunes sapeurs-pompiers en place à Wintzenheim. Au total, ils sont ainsi 21 à marcher sur les traces de leurs aînés. Roger Struss - Les six nouvelles recrues, qui n'ont pas encore revêtu leurs tenues de pompiers, sont prêts à entamer leur formation.
Les jeunes sapeurs-pompiers de Wintzenheim se sont retrouvés, samedi 16 octobre, au centre d'intervention et de secours pour reprendre leurs différents cycles de formation. Le sergent-chef Yves Andlauer, responsable de la section des jeunes sapeurs-pompiers (JSP), entouré du chef de corps, Patrice Andlauer, et de l'équipe des formateurs, a eu le plaisir d'accueillir six nouveaux jeunes dans ses rangs, ce qui porte le nombre de JSP à 21. Culture administrative, fonctionnement et mise en oeuvre du matériel utilisé par les sapeurs-pompiers, sport, ainsi que cours de secourisme dispensés par le moniteur national de secourisme Guy Andlauer, pour l'obtention de l'AFPS (Attestation de formation aux premiers secours), figurent au programme. Les cours ont lieu au centre d'intervention et de secours les samedis après-midi, de 14h à 16h, (hors période scolaire). Les jeunes âgés de 13 ans peuvent encore rejoindre la section le samedi 23 octobre, à 14h, au Centre d'intervention et de secours (CIS) 1, rue du Logelbach à Wintzenheim.Roger Struss

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 12/09/2004: Coup de projecteur sur la vie associative
Le forum des associations a une nouvelle fois connu hier un beau succès.(Photo DNA-Christian Motsch) Un nouveau forum des associations a été mis en place samedi à Wintzenheim par Didier Scherrer, maire-adjoint, chargé de la vie associative, coordinateur de la manifestation.Ce forum s'est tenu de 14 h à 18 h dans les installations de la halle des fêtes. La quasi totalité des associations de la cité a répondu à l'appel et a proposé des démonstrations. Une occasion rêvée pour découvrir la cinquantaine d'associations culturelles, sportives, musicales de Wintzenheim, et s'initier à des disciplines connues, méconnues ou inconnues...
Basket-club, handball-club, football-club, judo-club, karaté-club... y prenaient des inscriptions. Le club de l'amitié 3e âge présentait ses activités, de même que l'association Temps Libre, le Club vosgien, l'UNC, la société d'histoire.
Tout au long de l'après-midi, un certain nombre d'associations sont montées sur scène pour proposer des démonstrations : l'harmonie municipale Hohlandsbourg, Star Dance, la batterie-fanfare La Vaillante. A l'occasion de cette journée des associations, le centre d'intervention et de secours de Wintzenheim en collaboration avec la Croix-Rouge et les jeunes sapeurs-pompiers, a aussi déployé son matériel et effectué des démonstrations, notamment de secours routier.
Au travers de l'exposition et des démonstrations, le public a pu se rendre compte du vaste domaine d'intervention des sapeurs. Les visiteurs ont été impressionnés par les explications des soldats du feu, qui ne manquèrent pas de répondre aux nombreuses questions pertinentes.
Depuis sa première édition en 1996, la journée du monde associatif de Wintzenheim connaît chaque année un beau succès et remplit sa mission.
En fin d'après-midi, hier, le conseiller général et maire Guy Daesslé, a assisté au vin d'honneur offert par la ville.
A relever que l'Espace loisirs du Cheval Blanc avait également profité de l'occasion pour ouvrir ses portes au public et présenter ses activités.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 14/07/2004: Une nuit bleu, blanc, rouge Une nuit bleu, blanc, rouge


La charrette transportant le roi et la reine. (Photo DNA)

Malgréo une météo pluvieuse, une foule impressionnante d'autochtones mais aussi de touristes, a envahi lundi les rues du centre de Wintzenheim pour une soirée haute en couleurs organisée à l'occasion de la Fête nationale. 200 figurants ont présenté un spectacle « révolutionnaire ».Pour la 8e année consécutive, Wintzenheim s'était mobilisé pour une soirée permettant aux spectateurs de revivre une page de l'histoire de la république. De nombreux adjoints, conseillers municipaux, employés, mais aussi des élus du conseil municipal des jeunes, des écoliers, des membres d'associations de la cité et le corps des sapeurs-pompiers ont participé au cortège.
Les animations ont débuté dès 20 h avec des mini-concerts, notamment avec le groupe « Folies » qui s'est produit en divers endroits du centre ville. A 22 h, alors que des centaines de spectateurs stoïques sous la pluie avaient envani l'artère principale, le cortège historico-révolutionnaire des « sans-culottes » s'ébranla à travers les rues de la cité. L'on regretta cette année que les petits drapeaux tricolores qui ornaient les années précédentes les candélabres, conférant un air de fête supplémentaire, aient disparu ; mais il est vrai que la commune a remplacé ces candélabres par des lanternes fixées sur les murs des propriétés.
C'est au célèbre véhicule Delahaye des sapeurs-pompiers de la localité qu'est revenu l'honneur d'ouvir le défilé. Puis on a pu applaudir le porte-drapeau révolutionnaire avec les deux Marianne, la guillotine, la charrette du roi et de la reine, etc. Le défilé était encadré par la batterie-fanfare « La Vaillante », la musique de Soultzbach-les-Bains, et la musique de Basse-sur-le-Rupt.
Aux environs de 22 h 30, tout ce monde a rejoint la cour de l'école primaire Dame Blanche pour une évocation historique de la prise la Bastille. La soirée est allée crescendo avec le spectacle mis en scène par Marie-Odile Vogel. La déclaration des droits de l'homme et du citoyen, l'assassinat de Marat par Charlotte Corday, Chouans en avant, le procès de Marie-Antoinette, la Marseillaise ont été autant de tableaux évoqués au cour de ce son et lumière.
Pour conclure, une somptueuse création pyrotechnique musicale a illuminé et embrasé le coeur de la cité. La nuit s'est poursuivie avec des animations dansantes pour tous âges en diverses places de la ville, dans la halle des fêtes, autour de l'église Saint-Laurent, place de la République.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 02/03/2004: Sept nouveaux secouristes


Prêts pour les premiers secours...(Photo DNA) La section de JSP de Wintzenheim a suivi avec beaucoup de sérieux la formation aux premiers secours les 27 et 28 février.
En suivant cette formation, ils peuvent maintenant passer un message d'alerte, s'occuper d'une personne qui s'étouffe, faire une PLS (position latérale de sécurité), agir devant un saignement abondant, pratiquer une réanimation cardio-pulmonaire ainsi que traiter les brûlures, les plaies, les malaises.
Cette formation a été dispensée par l'adjudant Guy Andlauer, moniteur de secourisme national, aidé par les aides moniteurs Bruno Journée et Nicolas Kozlow.
Samedi après-midi a eu lieu une partie évaluation où chacun a brillamment passé un cas concret, en présence de M. Guy Daessle, maire de Wintzenheim, du responsable des JSP le S/C Yves Andlauer. Pour clôturer cette après-midi un pot a été offert par l'amicale.
Voici la liste des nouveaux secouristes : Hélène Froment, Christelle Mann, Cindy Neto, Valentine Halter, Yann Berthon, Joël Torlet, Adrien Grossheny.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 25/01/2004: L'accident en direct

Sur le thème de la sécurité routière au lycée agricole : une désincarcération en conditions réelles. (Photo DNA)
Les élèves du lycée agricole de Wintzenheim ont vécu ces jours-ci une matinée inhabituelle autour de la sécurité routière.Après avoir débattu avec M. Lamorlette, délégué départemental de la prévention routière, ils ont partagé le témoignage de M. Goetz, victime d'un accident de la route il y a plusieurs années.
Soudain à 10 h 15, la sirène a retenti et les pompiers du centre de première intervention sont arrivés dans l'enceinte de l'établissement sous la houlette du chef de corps Patrice Andlauer... Afin d'approcher concrètement les réalités de la violence routière, les organisateurs avaient mis en place un exercice de désincarcération de voiture en conditions réelles. Les élèves ont ainsi pu suivre en direct les différentes étapes de cette opération délicate, avec les commentaires et les explications d'un professionnel du service départemental d'incendie et de secours.
Aux dires des participants, ce fut une démonstration très instructive : « c'était très impressionnant » témoigne Fadoua qui était à l'intérieur de la voiture, « j'ai pu apprécier la qualité de l'intervention des pompiers et la précision de leurs gestes ! »
Il est à noter que cette action de prévention a été organisée par un groupe d'élèves dans le cadre de leur « projet d'utilité sociale ». Pour Jennifer, Caroline, Jonathan, Jérémy, Thomas, Catherine et Fadoua de la classe de Terminale Bepa Laboratoire, l'opération a porté ses fruits : sensibiliser les jeunes lycéens aux dangers de la route.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Alsace du 23/01/2004 : Sécurité routière : sensibiliser les lycéens


Les élèves du Lycée agricole de Wintzenheim ont vécu dernièrement une matinée inhabituelle autour de la prévention routière. Après avoir débattu avec M. Lamorlette, délégué départemental de la prévention routière, ils ont partagé le témoignage de M. Goetz, victime d'un accident de la route il y a plusieurs années. À 10 h 15, la sirène a retenti et les pompiers du centre de première intervention sont arrivés dans l'enceinte de l'établissement sous la houlette du chef de corps Patrice Andlauer.Exercice en condition réelle
Afin d'aborder les réalités de la violence routière, les organisateurs avaient organisé un exercice de désincarcération de voiture en conditions réelles. Les élèves ont ainsi pu suivre les différentes étapes de cette opération délicate avec les commentaires d'un professionnel du service départemental d'incendie et de secours (SDIS).Une démonstration instructive
Aux dires des participants, la démonstration a été très instructive. « C'était très impressionnant », témoigne Fadoua qui était à l'intérieur de la voiture. « J'ai pu apprécier la qualité de l'intervention des pompiers et la précision de leurs gestes ! ». Cette action de prévention a été organisée par un groupe d'élèves dans le cadre de leur Projet d'utilité sociale, de la classe de terminale Bepa Laboratoire.


Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 10/12/2003 : Sainte Barbe

La tradition de la Sainte-Barbe
Des diplômes pour les jeunes sapeurs-pompiers.(Photos DNA)Les pompiers actifs et vétérans se sont ainsi retrouvés sur la place de l'église où l'adjudant-chef Patrice Andlauer, commandant du centre de première intervention de Wintzenheim, a pu accueillir le maire Guy Daesslé, le vice-président du conseil général Pierre Knittel, le capitaine Christophe Marchal, adjoint au chef du groupement nord, les personnalités civiles et militaires. Promotions... La cérémonie a été marquée par une remise de certificats de formation et des nominations. Ont été promus : au grade de 1re classe, Laure Nicolazzi et Stéphane Ansotégui; au grade de caporal, Serge Dailly; au grade de caporal-chef Ludovic Miclo; au grade d'adjudant, Guy Andlauer.
Au cours de la réception qui s'en suivit, le chef de corps rappela en quelques mots les temps forts de l'année 2 003. Dans le cadre d'une campagne de recrutement, le CPI de Wintzenheim a organisé différentes manoeuvres de grandes envergures ouvertes au public, notamment lors de la journée des associations en septembre afin de présenter le matériel et son utilisation. Depuis, quatre recrues ont été engagées. En ce qui concerne les jeunes sapeurs-pompiers, le corps a enregistré 7 inscriptions en septembre, ce qui ramène leur nombre à 17.
Concernant le bilan du CPI, 175 interventions ont été effectuées à ce jour (40 % accidents de la circulation, 20 % récupérations d'animaux, 18 % incendies, 12 % inondations, 10 % interventions diverses). A noter que près de 1 200 heures ont été passées aux différents stages de formation.
Patrice Andlauer adressa ses félicitations à tout le personnel du corps pour son engagement exemplaire, son efficacité et son professionnalisme. Il eut une pensée pour « les collègues sapeurs du Sud de la France qui, après avoir affronté les incendies et la sécheresse de cet été, doivent maintenant faire face aux inondations suite aux pluies torrentielles sur tout le littoral méditerranéen ».
Guy Daesslé a félicité récipiendaires et promus tout en exprimant son respect et son admiration pour le dévouement dont les sapeurs-pompiers font preuve et les assura de son soutien. ... et diplômes Les récipiendaires de certificats de formation sont :
- Formation initiale d'aptitude niveau 1 : B. Doménichini, R. Duc, F. Fuhrmann, A. Higelin, S. Ritz.
- Formation initiale d'aptitude niveau 2 : F. Curto.
- Formation chef d'équipe : S. Dailly.
- Formation chef d'agrès : Y. Andlauer.
- Formation lots sauvetage : G. Marra, M. Da Costa, M. Vogel.
- Formation lots de sauvetage protection contre les chutes : L. Nicolazzi, N. Kozlow, S. Kaennel, S. Ansotegui.
- Formation appareils respiratoire isolants : S. Ansotegui, F. Curto, S. Dailly, L. Nicolazzi, B. Claudon.
- Formation attaque des feux : G. Herrmann, P. Andlauer, G. Andlauer.
- Initiation feu et fuites de gaz : P. Andlauer, G. Andlauer, G. Marra.
- Mise à niveau TRANS : N. Kozlow.
- Attestation premiers secours : J.-D. Klenkle, J. Stas.
- Certificat d'aptitude premiers secours en équipe : B. Combre, S. Strub, B. Domenichini, R. Duc, A. Higelin.
- Formation défibrillateur semi-automatique : M. Da Costa, P. Andlauer, G. Schaffar, M. Vogel, Y. Andlauer, F. Schaffar, J. Iribarne.
- Perfectionnement premiers secours en équipe : P. Andlauer, Y. Herrmann, G. Herrmann, G. Marra, M. Da Costa, Y. Andlauer, J. Iribarne, B. Journee, N. Kozlow, L. Miclo, M. Vogel, L. Andlauer, S. Dailly, L. Nicolazzi, G. Schaffar, F. Schaffar.
- Formation premiers secours routiers : S. Ansotegui.
- Perfectionnement secours routiers : N. Kozlow, S. Kaennel, G. Marra.
- Chef d'équipe VSAB : N. Kozlow, S. Kaennel.
- Formation moniteur matériel secourisme : G. Andlauer.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Dernières Nouvelles d'Alsace du 07/11/2003 : Médaille pour acte de courage

Le corps des sapeurs-pompiers de Wintzenheim vient d'apprendre avec joie qu'un des ses anciens sapeurs, aujourd'hui domicilié dans le département des Bouches-du-Rhône, s'est vu décerner la médaille de bronze pour acte de courage et dévouement. En effet, le lundi 9 septembre 2002, au cours d'une intervention pour inondations sur la commune de la Calmette (30), le sergent Gilles Helschger du centre de secours principal de Salon de Provence, a fait preuve d'un courage et d'un comportement exemplaires. Après avoir secouru, puis mis en sécurité deux personnes dans une maison en train d'être inondée, le Sergent Gilles Helschger a eu des difficultés pour revenir au véhicule en raison d'une subite montée de l'eau et d'un renforcement considérable du courant. Avec beaucoup de sang froid, il s'est volontairement laissé dériver sur une centaine de mètres afin de retrouver une zone plus sûre et rejoindre son véhicule.

Retour Sommaire Retour Sommaire

Alsace du 09/09/2003 : WINTZENHEIM La rentrée des associations

Depuis sa première édition en 1996, la journée du monde associatif de Wintzenheim connaît chaque année un grand succès. Les associations locales invitaient à nouveau le public ce samedi après-midi sous la halle des fêtes. Une occasion rêvée pour découvrir la cinquantaine d'associations culturelles, sportives, musicales, etc. de Wintzenheim et s'initier à des disciplines connues, méconnues ou inconnues. Tout au long de l'après-midi, un certain nombre d'associations sont montées sur scène pour proposer des démonstrations : Star Dance, troupe de hip-hop et danse orientale de l'espace loisirs du Cheval Blanc, musique mécanique, harmonie municipale Hohlandsbourg, batterie-fanfare « La Vaillante ». À l'occasion de cette journée des associations, le centre d'intervention et de secours de Wintzenheim, en collaboration avec la Croix-Rouge et les jeunes sapeurs-pompiers, avait déployé son matériel et a effectué des démonstrations notamment de secours routier. Cette animation a permis à un large public de faire connaissance avec le centre de première intervention, les hommes et les femmes bénévoles qui y travaillent. Une sympathique ambiance régnait sous la halle des fêtes. En fin d'après-midi, le maire Guy Daesslé a assisté au vin d'honneur offert par la ville. À noter que l'espace loisirs du Cheval Blanc avait également profité de l'occasion pour ouvrir ses portes au public.

Démonstration de secours routiers, sous l'égide de la Croix-Rouge locale et des Jeunes sapeurs-pompiers, lors de la journée des associations de Wintzenheim.

Dominique Cajar

Retour Sommaire Retour Sommaire

Alsace du 04/05/2003 : WINTZENHEIM Un nouveau chef de corps

Hier, au cours d'une impressionnante cérémonie, le lieutenant Jean Kling a passé le flambeau à son successeur, Patrice Andlauer.
CE SAMEDI 3 mai restera un grand moment dans l'histoire du corps de sapeurs-pompiers volontaires de Wintzenheim. La cour de l'école primaire «Dame Blanche» a été le symbole idéal de la cérémonie de passation de commandement entre le lieutenant Jean Kling, qui part à la retraite, et l'adjudant Patrice Andlauer. Placée sous le commandement du capitaine Spenlé, chef de groupe adjoint, cette cérémonie était encadrée par un impressionnant carré de sapeurs-pompiers et un parterre de chefs de corps et anciens chefs de corps venus très nombreux. Elle s'est déroulée en présence du député Jean-Louis Christ, du maire Guy Daesslé, du premier adjoint au maire de Colmar Jean-Jacques Weiss, du capitaine Bernard Weckel, chef du centre principal de Colmar, de l'adjudant-chef Antoine Schlegel, commandant de la communauté de brigade de gendarmerie de Wintzenheim — Ingersheim, et de nombreux élus des communes environnantes. Après 17 années à la tête du corps, le lieutenant Kling a fait valoir ses droits à la retraite. Au cours de la cérémonie rehaussée par la batterie-fanfare des sapeurs-pompiers de Wettolsheim, il s'est vu remettre la médaille d'or pour 30 années de service. Sur proposition de Guy Daesslé, le préfet lui a accordé par arrêté le grade de capitaine honoraire. Ces deux distinctions témoignent bien des services rendus par le récipiendaire.Des galons et un nouveau véhicule
Quant à Patrice Andlauer, il a reçu les barrettes d'adjudant-chef. Depuis plusieurs mois, il s'est investi dans le corps, en particulier par une bonne organisation opérationnelle du centre de première intervention de Wintzenheim, suscitant par là des adhésions aux nombreuses fonctions, encourageant les activités sportives, s'attachant à un recrutement de jeunes et veillant à une bonne formation des sapeurs. Le corps compte à ce jour 30 sapeurs, 9 aspirants et 9 jeunes sapeurs. Chauffeur poids lourd de profession, Patrice Andlauer a le sens de l'intérêt général et une passion pour cette activité. De par son sens de l'éthique et ses qualités humaines, il était tout désigné pour être le nouveau chef de corps. Simple dans son expression mais impressionnante par la rigueur de son déroulement, la cérémonie a aussi été l'occasion de remettre au sergent Gilles Helschger ses galons de sergent-chef. En fin de cérémonie, le président de l'amicale des sapeurs-pompiers, Bernard Schlienger, eut le plaisir de remettre les clés d'un nouveau véhicule 4x4. Nous y reviendrons dans une prochaine édition. A l'issue du défilé, à la salle communale, Guy Daesslé félicita le nouveau chef, l'assurant que la municipalité serait toujours à ses côtés pour l'aider et soutenir les sapeurs volontaires. Après les discours, tout le monde leva son verre à l'avenir des sapeurs-pompiers et des membres actifs engagés volontaires.

Guy Daessle et Jean-Louis Christ ont remis les galons d'adjudant- chef à Patrice Andlauer.Vanessa Meyer

Retour Sommaire Retour Sommaire